Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Tout un défi attend Didier Schraenen au GP du Canada

Tout un défi attend Didier Schraenen au GP du Canada

Jeudi 6 juin 2013 par Philippe Brasseur

Le 6 juin 2013.- Auteur de treize podiums au circuit Gilles-Villeneuve, un record toutes-catégories confondues, Didier Schraenen aura toute une commande ce week-end lors des deux épreuves du Formula Tour 1600 dans le cadre du 44ème Grand Prix du Canada, le 34ème à l'Île Notre-Dame.

« Dans la passé, nous étions cinq ou six à pouvoir espérer l’emporter, aujourd’hui c’est une douzaine de pilotes sur plus de 40 inscrits qui peuvent prétendre à la victoire. Jamais une course de Formule 1600 n’aura été aussi compétitive que cette année. On va offrir tout un spectacle c’est sûr. Même monsieur Ecclestone apprécie. L’an dernier il a levé le pouce vers le podium » indique Didier Schraenen.

La première des deux courses sera tenue tout de suite après la qualification de F1 samedi. « Les estrades sont bondées et c’est tout une visibilité pour nos commanditaires que nous offre François Dumontier. Il est le grand responsable de la popularité de la série auprès des pilotes d’ici et d’ailleurs. Certains même ont abandonné le championnat américain de Formule 2000 pour venir courir chez nous.»

La seconde épreuve sera tenue à 9h15 dimanche matin en prélude du Grand Prix. « Arrivez tôt dimanche, ça va brasser, samedi aussi, car les jeunes n’ont pas beaucoup de retenue même s’ils courent le lendemain. Mais les vétérans ne sont pas à négliger. Les Bonnet père et fils sont ceux qui ont le plus de victoires ici, ils partent favoris. De mon côté, je suis optimiste. Ça fait 25 ans que je tente de gagner ici et ce sera peut-être la bonne. De toute façon, le simple fait d’être là me comble. Je suis d’ailleurs passé voir l’équipe médicale à l’hôpital de piste, leur souhaitant d’être le moins occupé possible ce week-end » de dire Didier en riant.