Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

NASCAR K&N : Ray Junior Courtemanche 31ème à Bristol

NASCAR K&N : Ray Junior Courtemanche 31ème à Bristol

Samedi 17 mars 2012 par Philippe Brasseur

Le 17 mars 2012.- Le pilote de la série NASCAR Canadian Tire a couru ce week-end à Bristol (TN) sur l’ovale à haute vitesse d’un demi-mille, dans le cadre de la série NASCAR K&N Pro Series East. Il a terminé l’épreuve de 125 tours en 31e position, après avoir connu des problèmes mécaniques. Parti avec les objectifs de se remettre en forme et d’apprendre une nouvelle piste et une nouvelle voiture parmi des pilotes aguerris, Ray Jr a su tirer son épingle du jeu, non sans difficulté.

Ray Junior a d’abord attaqué la piste lors de la première session d’essais, le vendredi, après avoir roulé sur la même piste lors d’essais en fin février. L’équipe menée par Mario Gosselin a travaillé fort pour s’assurer que les réglages de la voiture suivaient le développement de Ray Junior à mesure qu’il se sentait de plus en plus à l’aise sur la piste. « Je me retrouve dans une situation totalement différente de ce que j’ai vécu dans le passé. La piste est plus rapide, le bol des virages beaucoup plus élevé, la voiture est plus puissante, et avec des pilotes de premier rang que je dois laisser passer, ce qui me fait dévier du tracé idéal. De plus, à mesure que je fais des chronos plus rapides, l’effort physique augmente. Après avoir complété 73 tours de piste (plus que tous les autres pilotes) J’ai peiné à sortir de la voiture, et ce après m’être entraîné fort 5 jours par semaine depuis deux mois. »

La pression montait, car Ray Junior devait baisser ses temps de 0,3 secs lors de la qualif pour s’assurer de prendre le départ. « Je sais où trouver le temps, il ne me reste qu’à me concentrer et livrer la marchandise – je suis ici pour ça ! »

Lors de la qualification du samedi après-midi, la température ambiante avait chuté, ce qui a affecté le comportement de la voiture. « J’ai tout essayé lors de mes deux tours de qualifications, sans obtenir le résultat que j’espérais; mais j’ai beaucoup appris encore une fois. Nous partons dernier, mais nous sommes dans la course, et mon but demeure de terminer la course. Je me sens dans un autre monde… et je m’amuse comme un fou ! »

Parti de la dernière rangée pour la course de 125 tours, Ray Junior espérait suivre le peloton devant lui et éviter les multiples accrochages engendrés par la piste à la fois rapide et serrée comme Bristol. « Je suivais bien au départ, mais la voiture s’est mise à survirer après 25 tours. Nous avons finalement réglé le problème après quatre arrêts qui m’ont fait perdre plusieurs tours sur les meneurs. » Après l’arrêt obligatoire pour changer les pneus au 70e tour, Ray Junior suivait le rythme et remontait le peloton, mais les problèmes sont revenus. « J’ai fini la course avec des problèmes d’essence qui faisaient tousser le moteur. Les arrêts et problèmes m’ont couté cher, avec une 31e place, 34 tours derrière le gagnant, le Brésilien Nelson Piquet Jr. Mais nous avons roulé et terminé la course sans incident, et je serai d’autant plus prêt pour ma prochaine sortie en K&N, sur le "Monster Mile" de Dover (DE), le 26 avril prochain.»