Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Erreur de Verstappen et pole position pour Hamilton au GP d'Arabie saoudite; Latifi 16ème et Stroll 18ème

Erreur de Verstappen et pole position pour Hamilton au GP d'Arabie saoudite; Latifi 16ème et Stroll 18ème

Samedi 4 décembre 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: WRI2

Crédit photo: WRI2

Présentée à la lumière des puissants réflecteurs illuminant le circuit urbain temporaire de Djeddah, la séance de qualification du Grand Prix d’Arabie saoudite a eu lieu ce samedi et elle n’a pas manqué d’action. Au final, Lewis Hamilton (Mercedes) y a glané sa 103ème pole position en Formule 1 après avoir vu son rival pour le titre, Max Verstappen, partir à la faute en toute fin de séance.

Le meneur du championnat du monde était pourtant parti pour subtiliser la pole à Hamilton lors de son dernier tour rapide, en Q3. Mais par deux fois, il a manqué légèrement son freinage. Si la première fois, cela s’est traduit par un mur frôlé de quelques millimètres, la seconde l’a vu en contact appuyé avec le mur de protection, ce qui est venu plier une suspension et mettre un terme prématuré à l’incroyable chrono que le pilote Red Bull-Honda était en train de réaliser.

Au lieu de ça, Verstappen, finalement classé 3ème, va devoir composer demain en course avec une première ligne 100% Mercedes en avant de lui, Hamilton et Valtteri Bottas ayant complété la séance avec les deux meilleurs chronos.

Aux commandes d’une Ferrari rapidement réparée malgré de gros dégâts hier après un crash aux essais libres, Charles Leclerc a réussi à s’intercaler entre les deux Red Bull, Sergio Pérez complétant le Top 5 devant Pierre Gasly (AlphaTauri-Honda), Lando Norris (McLaren-Mercedes), Yuki Tsunoda (AlphaTauri-Honda), Esteban Ocon (Alpine) et Antonio Giovinazzi, auteur d’une étonnant Top 10 avec son Alfa Romeo.

Éliminé une fois encore en Q2, Daniel Ricciardo (McLaren-Mercedes) se retrouvera à partager la 6ème ligne de départ avec le futur retraité de la F1, Kimi Räikkönen. Les Alfa Romeo se montrent compétitives depuis le début du week-end et tant Giovinazzi que Räikkönen semblent capables de viser le Top 10 en course.


Verstappen n’a pas été le seul pilote à frapper le mur durant cette qualification. Auteur du meilleur temps en Q1, Carlos Sainz a été éliminé en Q2 après deux erreurs de pilotage, dont une qui s’est soldée par un léger contact de sa Ferrari avec les protections. Il partira 15ème, derrière Fernando Alonso (Alpine, 13ème) et George Russell (Williams, 14ème) et tout juste devant la seconde Williams-Mercedes, celle de l’Ontarien Nicholas Latifi.

Que dire enfin de la performance des Aston Martin ? À 5 minutes de la fin de la Q1, la modeste Haas de Mick Schumacher se trouvait en avant de Sebastian Vettel et Lance Stroll, aux prises avec des monoplaces incroyablement mauvaises sur ce tracé ! Vettel (17ème) et son coéquipier québécois (18ème) occuperont l’avant-dernière ligne de départ demain, pour ce premier Grand Prix d’Arabie saoudite de l’histoire. La seule bonne nouvelle pour Aston Martin ? La saison 2021 se termine dans 8 jours !

Pour le classement détaillé de la qualification, cliquez ici…. Présentée demain, dimanche 5 décembre à compter de 20h30 locales (midi 30 heure du Québec), la course s’annonce palpitante. Le trafic pourrait jouer un grand rôle sur ce circuit très rapide mais n’offrant presqu’aucun dégagement. Pour Max Verstappen, il faut battre Lewis Hamilton pour conserver la tête du championnat du monde des pilotes. En théorie. Car les incidents de course et abandons pourraient aussi jouer leur rôle. Mais avec deux Mercedes en première ligne, la tâche du pilote Red Bull apparaît tout sauf aisée…