Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Max Verstappen gagne le GP du Mexique; Hamilton et Pérez font le spectacle... et Stroll finit 14ème

Max Verstappen gagne le GP du Mexique; Hamilton et Pérez font le spectacle... et Stroll finit 14ème

Dimanche 7 novembre 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Mark Thompson / Getty Images

Crédit photo: Mark Thompson / Getty Images

Pour un second Grand Prix de suite après celui des États-Unis il y a deux semaines à Austin, les trois mêmes pilotes sont montés sur le podium, et dans le même ordre. Mais ce dimanche 7 novembre, le scénario du Grand Prix du Mexique, disputé devant une foule estimée à 370 000 spectateurs le long du circuit Hermanos Rodriguez de Mexico, a offert davantage de rebondissements, tout en confortant Max Verstappen au premier rang du classement du championnat du monde des pilotes.

Tout s’est joué au départ, alors que les Mercedes de Valtteri Bottas, qualifié en pole position, et Lewis Hamilton se faisaient déborder par la Rd Bull-Honda de Verstappen, parti 3ème. Pire encore pour Mercedes, en freinant pour laisser Hamilton se placer devant lui en entrée de virage, Bottas était légèrement heurté à l’arrière par la McLaren-Mercedes de Daniel Ricciardo et se retrouvait en tête-à-queue.

Derrière, c’était la confusion alors que tout le monde essayait d’éviter la Mercedes immobilisée. Yuki Tsunoda (AlphaTauri-Honda) et Mick Schumacher (Haas-Ferrari) abandonnaient sur accrochage tandis que Bottas et Ricciardo regagnaient les puits accrochage, le premier pour faire changer ses pneus, le second pour remplacer son aileron avant.

La voiture de sécurité, intervenue suite à cet incident du 1er virage, libéra le peloton 4 tours plus tard et plus jamais Max Verstappen n’allait être inquiété en tête de la course. Le Néérlandais a certes laissé le premier rang à Hamilton puis à son coéquipier Sergio Pérez le temps de ses deux arrêts pour changer de pneus mais sa domination a été sans faille. Il décroche ainsi sa 19ème victoire en F1, en plus d’être le premier triple vainqueur du Grand Prix du Mexique. Il augmente son avance sur Hamilton à 19 points au championnat. N’eut été de la tactique de Mercedes qui fit rentrer Bottas pour équiper sa monoplace en pneus tendres en fin de course et lui permettre de réaliser un "tour de qualif" pour subtiliser le point du record du tour à Verstappen, Red Bull Racing aurait aussi rejoint Mercedes au sommet du championnat des manufacturiers. L’écart est désormais d’un seul point, au profit de Mercedes, mais au vu des performances des Red Bull lors des dernières épreuves, ce n’est désormais plus la marque allemande qui semble favorite pour les titres 2021.

Sergio Pérez (en photo ci-dessus avec Verstappen) a complété le podium devant une foule toute entière acquise à sa cause. Lors des derniers tours, il s’est montré menaçant envers Hamilton mais avec des pneus tout aussi usés que son rival, Pérez ne pouvait espérer mieux que ce Top 3. C’est tout de même son meilleur résultat à son épreuve nationale et la première fois qu’un Mexicain monte sur le podium de cet événement. De quoi donner une raison de plus de célébrer à l’impressionnante foule !

Ayant disputé une course sans jamais pouvoir se battre avec les Red Bull et Hamilton, mais sans jamais être menacé par les Ferrari, Pierre Gasly amène la seule AlphaTauri-Honda à l’arrivée en 4ème place. Il devance Charles Leclerc qui a repris la 5ème place à Carlos Sainz dans le dernier tour, après que le Monégasque ait laissé passer son coéquipier espagnol quelques tours plus tôt. Chez Ferrari, on espérait sans doute que Sainz parvienne à inquiéter Gasly. En vain, les bolides rouges étant complètement dominés par les moteurs Honda durant toute la course.

7ème et premier pilote Aston Martin, Sebastian Vettel a concédé un tour aux meneurs mais il marque tout de même des points importants pour l’équipe de Lawrence Stroll, tandis que Lance Stroll a dû se contenter de la 14ème place, à 2 tours du vainqueur après être parti dernier.

Kimi Räikkönen termine 8ème et offre 4 points importants à l’équipe Alfa Romeo. Fernando Alonso (Alpine) et Lando Norris, parti en dernière ligne sur sa McLaren, complètent le Top 10.

Le Torontois Nicholas Latifi a terminé 17ème avec sa Williams-Mercedes. Pour le classement complet, cliquez ici.

Au championnat, à 4 Grands Prix de la fin de la saison, Max Verstappen compte 312,50 points et Lewis Hamilton 293,50. Valtteri Bottas demeure 3ème avec 185 points mais Sergio Pérez n’est plus qu’à 20 points du second pilote Mercedes. Lance Stroll est 13ème et Nicholas Latifi 17ème.

La prochaine épreuve aura lieu dès la semaine prochaine au Brésil, sur le circuit d’Interlagos à Sao Paulo.