Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Antoine L’Estage et Nathalie Richard débutent la saison par une victoire

Antoine L’Estage et Nathalie Richard débutent la saison par une victoire

Lundi 7 février 2011 par Philippe Brasseur

Maniwaki (Québec), le 7 février 2011.- Le pilote québécois Antoine L'Estage, de St-Jean-sur-Richelieu et sa co-pilote Nathalie Richard (de Halifax, Nouvelle-Écosse) ont remporté ce week-end le Rallye Perce-Neige, première étape 2011 du Championnat canadien des rallyes. Lauréat de la Coupe nord-américaine et des championnats américain et canadien l'an passé, le duo de l'équipe Rockstar Concerto s'installe d'entrée de jeu aux commandes du championnat au terme d'un parcours sans faute du début à la fin.

Pour Antoine L'Estage, il s'agit d'une quatrième victoire en carrière au Rallye Perce-Neige, réputé comme l'un des plus piégeux de la saison avec ses routes forestières recouvertes de neige et de glace. « Si on avait voulu écrire le scénario parfait, on n'aurait pas pu l'écrire aussi bien que ce qui s'est passé pour nous à cet événement ! » indique le pilote de l'équipe Rockstar Concerto, « au départ de l'épreuve, je me disais que je ne voulais pas prendre tous les risques dans les premières spéciales, je tenais à être prudent, sans être trop conservateur, vu les nombreux pièges de cette épreuve. Nous étions quand même en première position et luttions pour chaque dixième de seconde avec notre adversaire principal au championnat dès les premières étapes chronométrées, quand il a écopé d'une pénalité d'une minute. Cela nous a enlevé un peu de pression, mais malgré tout il fallait vraiment user de beaucoup d'expérience et de stratégie pour demeurer au commandement sans faire d'erreur. Nous avons augmenté notre avance en tête au fur et à mesure que le rallye avançait, pour finalement l'emporter avec plus de six minutes de priorité » ajoute-t-il.

Cette victoire est évidemment la meilleure manière de débuter la défense de son titre canadien, mais elle conforte aussi l'équipe Rockstar Concerto qui dispose en la Mitsubishi Lancer Évolution X d'une voiture parfaitement fiable et véloce : « l'auto n'a pas connu le moindre souci, elle a été sans faille d'un bout à l'autre, et il convient aussi d'associer à ce succès les pneus Yokohama car nous avions opté pour les gommes IG20 pour la glace. Elles ont été utilisées durant tout le rallye car c'était très glissant, elles m'ont aidé beaucoup » explique Antoine L'Estage.

Au niveau des statistiques, Antoine L'Estage et Nathalie Richard ont gagné sept des quatorze étapes chronométrées de cette édition 2011 du Rallye Perce-Neige qui regroupait quarante-deux équipages. Cette victoire leur donne bien sûr le premier rang du Championnat canadien, en plus du premier rang ex-aequo en Coupe nord-américaine.

De son côté, la co-pilote Nathalie Richard était également fière du résultat : « c'est la plus belle manière de débuter la saison canadienne ! Aucune erreur, aucune crevaison, ni ennui mécanique, bref pas la moindre faute. Pour gagner, il fallait savoir gérer son pilotage, piloter avec toute sa tête sans chercher à aller au-delà des limites et c'est exactement ce qu'Antoine a fait » confie-t-elle.

Prochain événement…

L’équipe Rockstar Concerto sera de retour à la compétition à la fin de ce mois, alors qu'elle prendra part à la deuxième manche 2011 du championnat Rally America aux États-Unis. Ce sera le 100 Acre Wood, au Missouri. Quant au Championnat canadien des rallyes, il est maintenant entré dans sa traditionnelle pause, le prochain événement étant prévu à Calgary (Rocky Mountain Rally) à la fin mai.

Antoine L’Estage totalise présentement trois titres nord-américains (2007, 2008 et 2010), trois titres canadiens (2006, 2007 et 2010), un américain (2010) et vingt-six victoires toutes-catégories au Canada et aux États-Unis. Quant à Nathalie Richard, elle détient six championnats nationaux (Canada et USA) toutes-catégories, six titres nord-américains (2004, 2005 puis 2007 à 2010) et trente-deux succès nationaux de part et d’autre de la frontière.