Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Un nouveau sprint de trois semaines pour Mikaël Grenier !

Un nouveau sprint de trois semaines pour Mikaël Grenier !

Vendredi 1er octobre 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Winward Racing

Crédit photo: Winward Racing

Si dans plusieurs pays, que ce soit au Canada, aux États-Unis ou encore en Europe, la saison 2021 de sport automobile tira à sa fin dans plusieurs disciplines, en Enduance de nombreux événements sont au calendrier de cet automne. Ce sera même l’occasion d’un sprint de trois semaines pour conclure l’année du pilote québécois Mikaël Grenier.

Cetet fin de semaine, il évolue à Sebring en GT World Challenge America, avant de se rendre en Espagne la semaine prochaine avant de revenir du côté des États-Unis dans 15 jours.

Ce mini marathon débute donc à Sebring ce week-end où Mikaël retrouve la Mercedes AMG GT3 de l’écurie Winward Racing pour un troisième événement cette saison. Habituellement cette voiture est confiée à l'Américain Russell Ward et au Germano-Suisse Philip Ellis, cependant le pilote européen est resté sur le Vieux Continent pour un nouveau programme double de la série DTM, sur le circuit d'Hockenheim.

Grenier et Ward feront donc à nouveau équipe et ils viseront la victoire lors de deux courses d'Endurance de 90 minutes. L'équipe peut terminer la saison sur une bonne note puisque Ward, ainsi que l’écurie, se trouvent au troisième rang au championnat, derrière les équipes K-Pax (Lamborghini) et Turner Motorsport (BMW).

« J’adore Sebring » affirme Mikaël qui a un penchant pour les pistes dites de la "vieille école". « Je suis très optimiste, car nous étions rapides ce matin lors des essais » ajoute-t-il en référence aux chronos réalisés ce vendredi alors que le duo Ward/Grenier a inscrit le deuxième meilleur temps de la première séance d’essais, derrière la Porsche 911 de Fred Poordad et Jan Heylen (Wright Motorsports). Découvrez les résultats de la première séance d’essais ici et les résulats de la seconde séance d'essais ici

Après Sebring, Grenier et Ward rejoindront Ellis à Barcelone pour le dernier événement de la saison en GT World Challenge Europe, Coupe Endurance. « Barcelone est un autre tracé que j’aime beaucoup » de dire Mikaël. « Il y a un virage qui a été changé que je vais donc devoir découvrir, mais j’ai hâte de rouler là-bas. Nous n’avons pas droit à l’erreur au circuit de Barcelona-Catalunya, car il y a beaucoup de gravier autour de la piste » précise-t-il.

Cette Endurance de 3 heures marquera la fin d’une saison difficile en Europe pour les équipiers alors que Winward Racing se trouve au 8ème rang au classement général. Toutefois, le pilote québécois espèrera terminer en grand avec une victoire. « J’avais obtenu la victoire sur la Jaguar d’Emil Frey, puis la 2ème position sur la Lamborghini de cette même équipe suisse ces dernières années à Barcelone, j’espère donc renouer avec le podium ! » ajoute-t-il.

Sitôt le chapitre de la saison GT World Challenge Europe refermé, Mikaël se dirigera vers Indianapolis pour participer à la course de 8 heures de la série Intercontinental GT Challenge, le 17 octobre (la course est présentée de 10 heures à 18h00). « Le circuit d'Indy est simple mais amusant. Je l'adore car il s’agit d’un circuit routier, mais on conduit sur l’ovale, dans le sens contraire aux 500 milles, sans embarquer bien sûr sur la totalité de la partie inclinée »  explique le piltoe de Québec.

« J’avais participé à cette course l’an dernier avec SunEnergy 1 Racing et nous avions terminé en 3ème position dans la classe Pro-Am. Cette année encore je serai de retour sur une Mercedes, et j’espère que la Balance des Performances (BoP) sera meilleure pour nous car nous avions eu de la difficulté dans les lignes droites en 2020 ». S'il est assuré de prendre part à l'épreuve, Mikaël ne peut toutefois pas encore confirmer le nom de l’écurie avec laquelle il participera à cette épreuve.

Il conclut en indiquant que « la saison a passé vite, on dirait que les 24 Heures de Daytona c'était hier matin ! J’ai hâte d’entamer ces quelques courses et de terminer la saison sur une bonne note ».