Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Lewis Hamilton remporte sa centième victoire en F1 au terme d'un Grand Prix de Russie à rebondissements

Lewis Hamilton remporte sa centième victoire en F1 au terme d'un Grand Prix de Russie à rebondissements

Dimanche 26 septembre 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Jiri Krenek / Mercedes F1

Crédit photo: Jiri Krenek / Mercedes F1

Au terme d’une course à rebondissements, débutée sur le sec et terminée sous la pluie, Lewis Hamilton a triomphé d’un Lando Norris dominant mais resté trop longtemps en pneus lisses sous la pluie dans les derniers tours, pour remporter le Grand Prix de Russie, sur le circuit de Sotchi.

Le champion anglais a ainsi préservé la séquence d’invincibilité de l’écurie Mercedes à l’événement, en plus d’inscrire une mythique centième victoire en F1 et reprendre à Max Verstappen la tête du championnat du monde des pilotes, le Néérlandais de l’écurie Red Bull-Honda finissant 2ème après avoir dû s’élancer en fond de grille au départ.

Si les 15 derniers tours ont été placés sous le signe de la pression d’Hamilton sur Norris puis de la pluie venue chambouler la hiérarchie, l’événement a aussi connu de nombreux dépassements et fut un festival d’arrêts aux puits plus ou moins ratés ! Les moments choisis pour effectuer les arrêts aux puits étant fort différents d’un pilote à l’autre, ce GP de Russie 2021 a parfois été plus stratégique que réellement spectaculaire, mais les écarts sont restés faibles entre les meneurs.

En tête au départ, Norris (McLaren-Mercedes) a vu Carlos Sainz (Ferrari) lui ravir le commandement l’espace de quelques tours, avant que le jeune anglais ne reprenne l’avantage sur son ancien coéquipier. Mais alors que l’on se dirigeait vers une 1ère victoire de Norris en F1, la pluie s’est invitée dans les 7 derniers tours. L’équipe McLaren fit alors le pari de demander à son pilote de rester en piste, mais à deux tours de la fin l’évidence était là : la piste était détrempée, Norris est parti en tête-à-queue et a dû rentrer aux puits, laissant filer toute chance de podium. Il finit 7ème.

Derrière ce doublé Hamilton-Verstappen qui ne s’est dessiné que dans les derniers tours, Carlos Sainz complète le podium au terme d’une course sans erreur, devant Daniel Ricciardo (McLaren-Mercedes), Valetteri Bottas (Mercedes), Fernando Alonso (Alpine-Renault), Lando Norris, Sergio Pérez (Red Bull-Honda), Kimi Raikkönen (Alfa Romeo-Ferrari) et George Russell (Williams-Mercedes).

Bien parti, le Québécois Lance Stroll a passé le premier tiers de course dans le Top 4 avec sa Aston Martin-Mercedes. Une fois passé en pneus à gommes dures, il a logiquement rétrogradé dans la hiérarchie. Lorsque la pluie s’est mise à tomber avec plus de force dans les 5 derniers tours, il s’est accroché avec son coéquipier Sebastian Vettel. Un autre contact avec Pierre Gasly deux tours plus tard l’a finalement contraint à finir 11ème, juste devant Vettel.

Quant à Nicholas Latifi, il amène la seconde Williams en 19ème place. Pour le classement complet, cliquez ici.

Avec cette victoire, Lewis Hamilton se retrouve en tête du championnat, deux points devant Max Verstappen. Rien n’est donc encore décidé dans la course au titre.