Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Charles Robin : Des débuts victorieux à Mosport le week-end dernier, en prototype Radical (+ vidéo)

Charles Robin : Des débuts victorieux à Mosport le week-end dernier, en prototype Radical (+ vidéo)

Jeudi 9 septembre 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Bruno Dorais

Crédit photo: Bruno Dorais

Le week-end dernier marquait la première épreuve en série Radical pour le pilote québécois Charles Robin. Si le nom de ce pilote vous dit quelque chose, c’est qu’il a participé à plusieurs épreuves en Coupe Nissan Micra, en plus d’être un pilote aguerri de karting, travaillant notamment avec SH Karting.

À Mosport (Canadian Tire Motorsport Park), il évoluait avec l’écurie Rilli Racing, sur une Radical SR3 RSX. Il a pris part aux deux épreuves tenues au CTMP avec le statut de débutant en prototypes mais cela n'a pas empêché le jeune pilote originaire de Mont-St-Hilaire de remporter les deux épreuves, devant l’Ontarien Austin Riley.

Charles, comment en es-tu venu à participer à cette série ?

Je connaissais le propriétaire de l’écurie, nous avons travaillé ensemble. Nous nous sommes revus au Circuit Mont-Tremblant au printemps dernier, il y était avec ses Radical pour essayer les pneus Michelin. J’ai eu l’occasion de prendre le volant d’une de ses voitures pour en faire l’essai. Cela s'est fort bien déroulé et suite à cela, il m’a proposé de faire l’épreuve de Mosport du week-end dernier. Avant d'aborder cet événement sur un circuit aussi rapide que Mosport, j'étais tout de même allé faire des essais à Calabogie, afin d'être un mimimum préparé. 

Peux-tu nous parler du pilotage, qu'on imagine complètement différent du karting ou de la Coupe Nissan, de ces bolides ?
 
En effet, mais c’est très amusant à conduire ! Les radical sont plus rapides qu’une GT4. Ces voitures dépassent bien et l’appui aérodynamique est impressionnant. Je ne pensais pas que le pilotage allait être aussi agréable. Ce ne sont pas des voitures difficiles à conduire, c’est fait pour tous les types de pilotes.

Parles-nous un peu de ton week-end dernier…

Lors de la première course, je partais 2ème mais premier dans ma classe, donc derrière une voiture de la classe Platine. Ça a été un beau départ, j’ai dépassé le premier, car ses pneus étaient encore froids. Toutefois, il y a eu une neutralisation et à la relance la voiture Platine était plus rapide et il s’est sauvé. Par contre, j’ai réussi à prendre une bonne avance sur Austin Riley. Cette course fut sans trop d’action. Cependant, la 2ème course se déroulait tôt le dimanche matin, alors la piste était encore mouillée des averses de la nuit précédente. J’étais sur des pneus lisses, mais j’étais très rapide. Lorsque la piste est devenue sèche, Austin remontait sur moi. Après une neutralisation, j’ai réussi à me sauver un peu, mais en fin de course Austin était vraiment plus rapide. Nous avons été côte à côte pendant les deux derniers tours. C’était serré, mais j’ai gagné !

Il reste un événement à la saison de radical, à Mosport début octobre. Pourrait-on t'y voir en piste, ou en 2022 pour une saison complète ?

Une saison complète est difficile à réaliser compte-tenu que je suis encore aux études, mais j’aimerais en refaire en 2022, c'est certain. Et renouer avec le karting dès cet automne ! Je me suis fêlé deux côtes en kart cette année à ICAR, je n’ai donc pas pris part aux dernières courses bien que je sois resté impliqué avec l’équipe pour aider, notamment au niveau des datas. Je serai toutefois de retour en piste cette fin de semaine et la suivante au Circuit Mont-Tremblant. Il y a deux épreuves de karting là-bas, le Championnat canadien et la finale de la Coupe de Montréal. Je ferai donc le premier événement en Briggs Senior et le second en Shiffter.


Pour conclure, nous vous invitons à visionner la bataille Robin/Riley de la 2ème course du week-end à Mosport. L'action débute vers la 40ème minute, danks le vidéo ci-dessous...