Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

GT World Challenge Europe : Lamborghini vole la vedette au Nürburgring, week-end difficile pour Mikaël Grenier (+ vidéo)

GT World Challenge Europe : Lamborghini vole la vedette au Nürburgring, week-end difficile pour Mikaël Grenier (+ vidéo)

Mardi 7 septembre 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Winward Racing

Crédit photo: Winward Racing

La série GT World Challenge Europe était en action le week-end dernier sur le célèbre circuit du Nürburgringen Allemagne. Une course de 3 hures, qui fut assez mouvementée, était au programme et elle a été remportée par Mirko Bortolotti, Marco Mapelli et Andrea Caldarelli (Orange1 FFF Racing), à bord de leur Lamborghini Huracan GT3 inscrite en classe Pro. Particulièrement véloces sur le tracé Grand Prix du circuit allemand, les Lamborghini ont été à l’honneur dans toutes les classes, avec des victoires Pro mais aussi dans els classes Argent et Pro-Am. C’est la première fois depuis 2013 qu’un même manufacturier remporte les victoires dans toutes les classes dans cette série d'Endurance destinée aux voitures de GT3.

S’élançant de la pole position, la Lamborghini d’Orange1 FFF Racing a pris une avance confortable dès le départ de la course. Toutefois, deux neutralisations tardives sont venues mettre du piquant à la fin de l’épreuve. Mirko Bortolotti a été capable de garder les Mercedes-AMG GT3 d’AKKA ASP et HRT derrière, non sans pression.

Pendant cette bataille aux avant-postes, plusieurs changements de meneur se sont déroulés dans les classes Argent et Pro-Am. Inscrit en catégorie Argent, le pilote québécois Mikaël Grenier n’a hélas pas été en mesure d’être l’un des prétendants à la victoire de cette classe. « Nous avons débuté le week-end avec des ennuis mécaniques qui m’ont empêché de tirer avantage de la séance d’essais » explique Grenier, de retour au Canada. « Puisque nous étions seulement deux pilotes, Russell Ward devait faire deux relais et moi un seul, vu que ça représentait un trop gros désavantage que l'on s'arrête une autre fois pour que j'effectue un second relai » confie Grenier.

Ward étant le pilote amateur de l'équipage, le fait de rouler à seulement deux pilotes face aux autres équpes de la catégorie évoluant à trois pilotes, et ayant ainsi la possibilité de ne faire disputer qu'un relais par le pilote classé amateur, représentait un désavantage face aux adversaires directs de la Mercedes AMG GT3 de l'écurie Winward. Lors de la séance de qualifications, Ward a de plus eu un accident, effaçant ainsi tous les temps accomplis. C’est donc en dernière position qu’il a pris le départ de la course. « Lors de mon relais, je suis remonté de la 37ème position à la 24ème, mais ça n’a pas été une course facile » conclut Mikaël Grenier, pour qui cette course ne restera pas un grand souvenir.

Le duo Ward/Grenier a franchi la ligne d'arrivée 24ème, 10ème des concurrents inscrits en classe Argent. Ce sont Alex Fontana, Rolf Ineichen et Ricardo Feller (Emil Frey Racing), qui ont été lauréats dans cette classe, avec leur Lamborghini Huracan GT3, devant l'Audi R8 GT3 de Dennis Marschall, Max Hofer et Alex Aka (Attempto Racing) et la Mercedes-AMG GT3 de Oscar Tunjo, Paul Petit et Marvin Dienst (Toksport WRT).

En Pro-Am, ce sont Phil Keen, Stefano Costantini et Hiroshi Hamaguchi d’Orange1 FFF Racing qui ont obtenu la victoire. Rino Mastronardi, Jonathan Hui et Chris Froggatt (SKY - Tempesta Racing) ont terminé en 2ème position à bord de leur Ferrari 488 GT3, devant Rob Collard, Sam de Haan et Fabian Schiller (Ram Racing) sur une Mercedes-AMG GT3.

Découvrez les résultats complets ici, et les faits saillants de la course ci-dessous.