Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Mercedes annonce son retrait de la Formule E pour se concentrer sur la F1

Mercedes annonce son retrait de la Formule E pour se concentrer sur la F1

Mercredi 18 août 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Simon Galloway / FIA Formula E

Crédit photo: Simon Galloway / FIA Formula E

Trois jours après avoir conquis les titres mondiaux des pilotes (Nyck de Vries) et des équipes, Mercedes-Benz annonce aujourd’hui que son implication en Championnat du monde de Formule E se terminera à la fin de la saison 8, soit 2022.

Mercedes suivra ainsi deux autres manufacturiers allemands, Audi (qui a quitté à la fin de cette saison) et BMW, en ne renouvelant pas sa présence dans la série des monoplaces 100% électriques. « La décision a été prise dans le cadre d'un recentrage stratégique des ressources pour le développement du véhicule électrique » indique Markus Schäfer. « Dans le sport automobile, la Formule E a été une preuve de notre expertise en matière de propulsion électrique et un bon moteur pour établir notre marque Mercedes-EQ, mais à l'avenir, nous continuerons à pousser le progrès technologique - en particulier du côté de la propulsion électrique - en nous concentrant sur la Formule 1 » ajoute-t-il.

Une telle déclaration est révélatrice que la Formule E n’apporte pas encore aux manufacturiers les retombées espérées, contrairement à la F1 qui vit une époque de grande popularité. De plus, il est connu que la piètre qualité de la gestion sportive des épreuves en Formule E n’a pas rassuré les manufacturiers impliqués durant la dernière saison.

Depuis que HWA Racelab a pris la piste pour la première fois lors de la saison 5 (2019), posant les bases de l'entrée de Mercedes en Formule E, l'objectif a été de créer une équipe de référence à tous les niveaux. Une première victoire Mercedes pour Stoffel Vandoorne lors de la dernière manche de la saison 6 (à Berlin à l’été 2020) a été suivie d'un bon début de saison 7, à la deuxième saison seulement de l’équipe dans la série. Cela a culminé le week-end dernier à Berlin lorsque Nyck de Vries et l'équipe Mercedes-EQ sont devenus les premiers champions du monde de la discipline.

En parallèle, Mercedes-Benz a fait l'annonce stratégique fin juillet que la marque serait prête à passer au tout électrique à la fin de la décennie, là où les conditions du marché le permettent. « Dans le cadre de la nouvelle orientation stratégique, la marque a délibérément choisi de réaffecter les ressources pour cette montée en puissance accélérée de l'électrification, y compris le développement de trois architectures exclusivement électriques qui seront lancées en 2025. Par conséquent, Mercedes réaffectera des ressources loin de la Formule E et proches des produits de série. En revanche, la société concentrera ses activités de sport automobile sur la Formule 1, renforçant ainsi le statut du sport en tant que laboratoire le plus rapide pour développer et prouver des technologies de performance futures durables et évolutives » précise l’annonce de ce mercredi. Mercedes conservera par ailleurs son soutien à des équipes privées qui roulent en Endurance, dans des championnats pour voitures GT3.

Il est enfin souligné que si Mercedes-Benz quittera la Formule E à la fin de la saison prochaine (l’équipe sera donc encore en piste lors du E-Prix de Vancouver en juillet 2022), la direction de l'équipe a commencé à explorer les options lui permettant de continuer à participer à la série lors de l'ère "Gen 3" en tant qu’écurie privée ou en vendant ses actifs à de nouveaux propriétaires. McLaren, qui devrait débuter en Formule E à compter de 2023, pourrait ainsi être un candidat logique pour reprendre les bases de l’équipe Mercedes-EQ.