Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

SPC : Deux victoires et le titre pour Olivier Bédard; Jimmy Brière remporte aussi une course au GP3R

SPC : Deux victoires et le titre pour Olivier Bédard; Jimmy Brière remporte aussi une course au GP3R

Lundi 16 août 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Bruno Dorais

Crédit photo: Bruno Dorais

Quatrième de cinq événements que compte la saison 2021 de la série SPC (Super Production Challenge), le Grand Prix de Trois-Rivières était, comme lors de la précédente édition, un programme triple pour les équipes québécoises et ontariennes évoluant dans la série.

La 1ère course a eu lieu en soirée le vendredi. Compte-tenu du faible nombre de pilotes participants aux courses de la série CTCC, les organisateurs trifluviens avaient en effet décidé de modifier l’horaire à la dernière minute, afin de permettre d’offrir aux fans dans les estrades le spectacle de 30 voitures en piste à compter de 20 heures.

Pour beaucoup de pilots, il s’agissait d’une première expérience de course nocturne mais dans l’ensemble tout s’est passé sans soucis majeur. Parti en tête, Olivier Bédard (Nissan 370z) a mené toute la course. Celle-ci a toutefois connu un dénouement plutôt malheureux alors que les 10 dernières minutes ont eu lieu sous neutralisation suite à la sortie de piste de Benjamin Distaulo (Honda Civic). Le pilote de l’équipe Lombardi Honda racing s’est en effet retrouvé sans freins au virage Depailler, avant de frapper de face le mur de pneus. Heureusement, plus de peur que de mal pour Distaulo mais la Civic, dont l’avant avait grimpé sur le mur, ne revint plus en piste de tout le week-end.

Derrière Bédard, Marc Héroux (Chevrolet Camaro LS), Eric Hochgeschurz (BMW 330i), Jimmy Brière (Hyundai Genesis), Charles-André Bilodeau (Ford Mustang Ecoboost) et Jacques Gravel (BMW 330i) ont complété le Top 6.

En classe Production, là où les batailles ont été les plus nombreuses, on a assisté à un nouveau quadruplé de pilotes Mini, Sylvain Laporte devançant Nelson Chan, Yannick Lupien et Paul Gravel. Enfin, en classe Compact, l’expérience de Patrik Wittmer (Honda Fit) a parlé face à la recrue Marc-André Bourdages (Fit également).

Après la noirceur et la chaleur suffocante du vendredi, la 2ème épreuve samedi augurait de belles batailles. Hélas, un favori fut éliminé dès le 1er tour : l’Ontarien Hochgeschurz étant victime d’un accrochage qui arracha une roue de sa BMW. Parti premier, Jimmy Brière parvint à ses jouer du trafic tout au long des 30 minutes de course. Malgré la menace d’Olivier Bédard, parti 6ème mai vite revenu aux avant-postes, Brière a conservé une mince avance tout au long de la course.

C’est finalement Marc Héroux qui finit 2ème, à plus de 12 secondes de Brière. Le podium est complété par Éric Laporte (BMW M235i Cup), devant Charles-André Bilodeau, Olivier Bédard et le lauréat de la classe Production, Paul Gravel. Celui-ci devance 3 autres Mini, (Sylvain Laporte, Nelson Chan et Yannick Lupien) et la Toyota GT86 de Marie-France Gagné.

En classe Compact, c’est de nouveau Patrik Wittmer qui s’est imposé. De jour après avoir gagné de nuit, le paternel de Kuno, Nick, Karl et Kurt, tous pilotes bien sûr, a cette fois devancé un autre vétéran : Yves Legris.

La troisième course a eu lieu dimanche matin et elle regroupait 26 pilotes. Après Distaulo le premier soir, ce sont deux autres prétendants à la victoire toutes-catégories, Jacques Gravel et l’Ontarien Scott Nicol (Honda Civic Si), qui manquaient cette fois à l’appel, en raison de soucis mécaniques la veille.

Olivier Bédard en a profité pour renouer avec le succès, croisant le fil d’arrivée avec un peu moins de deux secondes d’avance sur un Jimmy Brière étincelant tout au long du week-end. En 3ème place, Bilodeau a conclu une autre bonne fin de semaine. Marc Héroux, Éric Laporte et Gabriel Lacombe, malchanceux lors des deux courses précédentes avec sa Honda Civic, ont complété le Top 6.

En classe Production, le quatuor Mini a été mis en échec alors que Benoît Laporte a réussi à se classer deuxième derrière Sylvain Laporte avec la Honda Civic partagée avec Philippe Corbeil en début de wek-end. Chan, Lupien et Toka Murphy (Honda Civic) ont suivi. Quant à la classe Compact, elle a couronné un autre vainqueur alors que Mathieu Legris (Toyota Écho Cup) a privé Patrik Wittmer d’un Tour du chapeau.

Au championnat, à une épreuve de la fin (le programme double au Complexe ICAR les 28-29 août), Olivier Bédard est d’ores et déjà assuré d’être couronné champion 2021 de la série SPC. Après trois titres en Coupe Nissan Micra et 3 autres en F1600, c’est un septième titre en 6 ans pour le jeune pilote québécois !

Marc Héroux peut encore rêver au titre de vice-champion s’il devance Eric Hochgeschurz à ICAR. En classe Production, Sylvain Laporte domine alors qu’en Compact Mathieu et Yves Legris ont 64 points d’avance sur Patrik Wittmer.

Au championnat des marques, Nissan avec 1000 points tout juste, devance BMW (805) et Honda (684). Pas moins de 11 marques différentes sont représentées cette saison en série SPC... Pour les classements complets des courses au GP3R et les points au championnat, cliquez ici.