Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Entrevue Raphaël Lessard : Ses ambitions pour le GP3R... et le futur !

Entrevue Raphaël Lessard : Ses ambitions pour le GP3R... et le futur !

Jeudi 12 août 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Bruno Dorais

Crédit photo: Bruno Dorais

L’attente est terminée, nous sommes finalement à la veille du Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R) 2021, un événement de sport automobile toujours très attendu au Québec bien que cette année il n'aura hélas pas les fastes habituels en raison des restrictions gouvernementales en vigueur.

Cette édition 2021 regroupera dès demain quelques-uns des meilleurs pilotes du Canada, répartis en six séries : NASCAR Pinty’s, Super Production Challenge, la série canadienne de voitures de tourisme (CTCC), la Coupe Nissan Sentra, le Défi-Urbain Chevrolet et la F1600 Canada. Ajoutons à cela la démonstartion des Légendes Mofidiées de l'Atodrome Montagny et ce sont 7 séries nationales ou régionales qui seront en piste, à défaut de séries internationales.

S'il est un pilote qui sera très suivi des amateurs, peu nombreux sur le site mais sans doute très présents sur internet et à la télévision pour suivre les courses au programme, c'est assurément le jeune pilote prodige Raphaël Lessard, qui participera à la course de NASCAR Pinty’s ainsi qu’au Défi Urbain Chevrolet réservé aux voitures Sportsman que l'on retrouve habituellement sur la terre battue.

Cette saison, après l'arrêt (faute de budget) de son programme en NASCAR Camping World Truck en mai, Lessard prend les opportunités qui se présentent à lui. Les deux premières épreuves de NASCAR Pinty’s au Sunset Speedway il y a deux semaines en font partie. Deux courses que Raphaël a remportées sur une piste qu'il découvrait ! Cette fin de semaine, il sera de retour dans la voiture No.80 de Donald Theetge, en remplacement de ce dernier, pour la course de NASCAR Pinty’s de 60 tours, en plus d'évoluer dans la course des Sportsman sur le bolide No.24 New Holland / Machinerie CH / TBR. À la veille de la fin de semaine de courses, nous avons rencontré le pilote de la Beauce pour cette entrevue exclusive...

Raphaël, tu vas affronter au GP3R des pilotes beaucoup plus aguerris que toi à l’événement. Quelle sera ta stratégie : tenter de gagner ou marquer le plus de points possibles au championnat Pinty’s (que tu domines présentement) ? 

La stratégie sera de tenter de suivre les meilleurs. Il y aura des gros noms en piste, tels Andrew Ranger, les frères Dumoulin, Kevin Lacroix, Marc-Antoine Camirand, etc. et ce sont des pros du circuit routier. Je vais continuer d’améliorer mon expertise sur ce genre de tracé et tenter d’inscrire le plus de points possibles. C’est encore une fois grâce à NAPA et Donald Theetge que je peux faire la course. Comme je ne sais pas si je vais continuer la saison après cela, je vais essayer de rouler en avant. Le but c’est d’être compétitif, et si je suis en avant avec les pilotes pros, alors je serai heureux. Mais je veux certainement faire ma place parmi eux et tenter de décrocher la victoire.

Advenant que tu sois encore en tête du championnat après le GP3R, est-ce que Donald Theetge pourrait te laisser faire toute la saison avec sa voiture ?  

Ça serait une bonne question à poser à Donald Theetge ! Habituellement des victoires amènent des opportunités, donc on verra bien. Donald devait faire les courses que je fais en ce moment, donc je pense qu’il a hâte d’être de retour derrière le volant, mais je sais qu’il a également eu beaucoup de plaisir à Sunset lorsque nous avons gagné en tant qu’équipe. Par contre, je serais également très heureux s’il revenait en piste.

T’attendais-tu à te retrouver en tête du championnat Pinty’s et à gagner les deux courses à Sunset ?

J’allais à cet événement de début de saison avec la victoire en tête, mais je ne savais pas à quoi ressemblait la piste et si j’allais parvenir à l’apprendre rapidement. Quand je suis arrivé le samedi matin, j’ai réalisé que l’ovale était très différent de ce à quoi je m’attendais. Cependant, j’ai tout de suite été confortable, et ce dès la première séance en piste. Je savais que j’allais avoir une bonne équipe qui allait travailler fort sur ma voiture. On ne pouvait pas avoir mieux, les ajustements étaient parfaits.

Crois-tu au succès de la série des Sportsman de terre battue sur l’asphalte du GP3R et quelles sont tes ambitions pour cette course ?  

Je pense que les gens vont apprécier le spectacle que ça va donner. Cela va sans doute amener de nouveaux fans au GP3R et, dans l'autre sens, peut-être que des spectateurs de circuit routier retourneront voir des courses sur terre battue plus tard. De mon côté, je n’ai aucune attente particulière pour cette course, je ne sais pas comment ça se déroulera et personne que je connais n'a roulé ce type de voiture sur u circuit comme celui de Trois-Rivières. Je n’ai pas de point de repère e je ne suis pas le seul je pense. C’est la première édition alors forcément il y aura des choses à améliorer pour le futur.

Si tu as les budgets pour retourner courir aux USA l’an prochain, ton ambition est-elle de refaire la série des camionnettes ou d’aller plus vers la série Xfinity ?

Pour tout dire, je n’ai pas beaucoup d’attentes pour cela non plus. J’essaye de ne pas m’en faire pour ne pas être déçu. Si j’ai un budget pour aller en Xfinity, alors j’irai, mais si les montants réunis permettent de retourner en Camping World Truck, je le ferai bien sûr. J’essaye de simplement prendre toutes les opportunités que j’ai au Québec présentement et je me dis queça ne peut qu’être bon pour moi en vue de l’année prochaine.

Découvrez la liste des inscrits en Défi Urbain Chevrolet, NASCAR Pinty's et toutes les autres séries du GP3R 2021 ici.