Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

L'IMSA annonce ses calendriers 2022 et confirme son retour (pour un événement) au Canada

L'IMSA annonce ses calendriers 2022 et confirme son retour (pour un événement) au Canada

Vendredi 6 août 2021 par Julie Bouchard
Crédit photo: Michael Levitt / LAT Images

Crédit photo: Michael Levitt / LAT Images

Le président de l'IMSA, John Doonan, a présenté ce vendredi soir, en marge du week-end d’activité de ses séries sur le circuit de Road America au Wisconsin, les grandes lignes des règlements 2022 dans les différentes séries nord-américaines d’Endurance régies par l’IMSA, en plus du calendrier des principales séries.

Ces annonces viennent s’ajouter à celles communiquées plus tôt cet été, comme la convergence entre classes LMDh et LMH des prototypes, l'introduction de la catégorie GTD PRO pour remplacer les GTLM et les multiples annonces des manufacturiers qui vont rejoindre la série principale, le WeatherTech SportsCar, dans les prochaines années.

« Nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère incroyable pour l'IMSA et les courses de voitures de sport dans le monde entier » a déclaré John Doonan. « Nous allons stabiliser et simplifier notre plateforme GT avec les GT3 de classes GTD PRO et GTD, et préparer l'introduction de la nouvelle catégorie de prototypes à venir en 2023, tout en reconnaissant le succès considérable de la classe Daytona Prototype international (DPi) lors de ces dernières saisons » a-t-il ajouté.

Le calendrier 2022 du championnat IMSA WeatherTech SportsCar sera très semblable à celui de cette année, avec 12 événements. La saison démarrera comme d'habitude avec les 24 Heures de Daytona, dont ce sera la 60ème édition, les 29 au 30 janvier. Les cinq catégories – Daytona Prototype international (DPi), Le Mans Prototype 2 (LMP2), Le Mans Prototype 3 (LMP3) Grand Touring Daytona PRO (GTD PRO) et Grand Touring Daytona (GTD) – seront en piste à cette occasion.

Les 12 Heures de Sebring (photo ci-dessus) suivront le samedi 19 mars. Viendront ensuite les premières courses Sprint, le samedi 9 avril à Long Beach (classes DPi, GTD PRO et GTD pour une course de 100 minutes), le dimanche 1er mai à Laguna Seca (classes DPi, LMP2, GTD PRO et GTD en piste pour 2h40’), le dimanche 15 mai à Mid-Ohio (DPi, LMP2, LMP3 et GTD, 2h40’) et le samedi 4 juin au Grand Prix de Detroit (course de 100 minutes pour DPi et GTD).

Les traditionnelles 6 Heures de Watkins Glen, avec toutes les catégories en piste, auront lieu le dimanche 26 juin, suivies une semaine plus tard de l’épreuve de Mosport (Canadian Tire Motorsport Park). Si d’ici là de nouvelles restrictions politiques n’affectent pas le Canada, l’IMSA et ses séries seront donc de retour après deux ans d’absence, la course de WeatherTech SportsCar étant prévue le dimanche 3 juillet. DPi, LMP3, GTD PRO et GTD seront en action.

Lime Rock Park le samedi 16 juillet et le VIRginia International Raceway le dimanche 28 août présenteront ensuite uniquement les classes GTD PRO et GTD dans des courses de deux heures et 40 minutes chacune. Entre les deux il y aura l’épreuve du dimanche 7 août à Road America. Bien que "seulement" d’une durée de 2h40’, cette course comptera aussi pour la Coupe nord-américaine d’Endurance Michelin, au même titre que Daytona, Sebring, Watkins Glen et le Petit Le Mans.

Le circuit de Road Atlanta et son fameux Petit Le Mans d’une durée de 10 heures conclurent la saison pour toutes les catégories, le samedi 1er octobre.

Au total, la classe GTD participera aux 12 courses, tandis que 10 courses sont programmées pour les classes DPi et GTD PRO et sept pour les classes LMP2 et LMP3.

Le "Roar Before the Rolex 24", soit ls essais officiels présaison, revient également à l’horaire. Ce sera du 21 au 23 janvier et cet événement comprendra à nouveau une course de qualification de 100 minutes pour établir la grille des 24 Heures de Daytona le week-end suivant.

Du côté de la série IMSA Michelin Pilot Challenge réservée aux voitures de type GT4 et TCR, il y aura de nouveau 10 courses : Daytona, Sebring, Laguna Seca, Mid-Ohio, Watkins Glen, Mosport, Lime Rock, Road America, Virginia et Road Atlanta. La seule véritable nouveau concerne la seconde course (en plus de Daytona) de 4 heures, qui sera désormais courue à Road America et non plus à Watkins Glen. Toutes les autres épreuves seront d’une durée de 2 heures.

La série Prototype Challenge pour les LMP3 aura 5 épreuves à son calendrier : Daytona (le week-end du "Roar"), Mid-Ohio, Mosport, Virginia et Road Atlanta. Les LMP3 sont, rappelons-le, également éligibles lors de certaines courses de la série WeatherTech SportsCar.

Quant au calendrier 2022 des séries monotypes sanctionnées par l’IMSA (Coupe Porsche, Mazda MX-5 et Lamborghini Super Trofeo), ils seront connus définitivement à l'automne, certaines dates demeurant encore à confirmer.