Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Le sport automobile génère plus de 236 milliards de $ de retombées à travers le monde, selon une étude de la FIA !

Le sport automobile génère plus de 236 milliards de $ de retombées à travers le monde, selon une étude de la FIA !

Mercredi 7 juillet 2021 par Julie Bouchard
Crédit photo: WRI2

Crédit photo: WRI2

La Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) a commandé récemment à l’entreprise EY-Parthenon une étude mondiale destinée à mesurer l’impact économique et social du sport automobile à travers le monde. L’étude souligne l’importance de cette industrie, qui est évaluée directement et indirectement à 160 milliards d’euros (236 milliards de dollars canadiens) de chiffre d’affaires global annuel et à 1,5 million d’emplois directs ou indirects. Elle démontre que le sport automobile peut contribuer au rebond de l’économie dans le contexte du Covid-19.

Ces travaux s’appuient sur une étude de marché approfondie portant sur plus de 20 000 entretiens menés auprès de divers participants – automobile clubs locaux, exploitants de sites, détenteurs de droits commerciaux mondiaux, promoteurs nationaux et directeurs d’équipe – et basée sur toutes les données existantes; données officielles de la FIA, des championnats mondiaux et régionaux, des séries internationales, des sites agréés par la FIA et sur la consultation de plus de 50 parties prenantes du secteur.

Cette étude est la première de ce type au niveau mondial et ses principales conclusions sont les suivantes :

159,2 MILLIARDS € (234,5 milliards $ CDN) DE CHIFFRE D’AFFAIRES GLOBAL ANNUEL
Cette donnée regroupe la valeur marchande des biens et services produits par l’industrie du sport automobile, plus les effets d’entraînement ou multiplicateurs des dépenses directes sur l’ensemble de l’économie. Par exemple, l’argent dépensé au restaurant par les participants à un événement est comptabilisé : matériels supplémentaires, nourriture et boissons, salaires et bénéfices du propriétaire. Les salaires dépensés par les employés du restaurant (par exemple pour des articles ménagers) sont réinjectés dans une part plus large de l’économie, créant ainsi des retombées directes et indirectes.

66,9 MILLIARDS € (98,5 milliards $ CDN) DE VALEUR AJOUTEE TOTALE
Cette donnée correspond à la valeur marchande des biens et services produits par l'industrie du sport automobile, plus les effets d'entraînement ou multiplicateurs des dépenses directes dans l'ensemble de l'économie.

1,5 MILLION D’EMPLOIS DIRECTS ET INDIRECTS
Cette valeur recouvre le nombre d’emplois rémunérés (à temps plein, à temps partiel et occasionnels) directement soutenus par l’industrie du sport automobile.

302 000 OFFICIELS, SIGNALEURS ET BÉNÉVOLES (non rémunérés)

2,7 MILLIONS DE PARTICIPANTS (concurrents, officiels, commissaires et bénévoles)

60 700 ÉPREUVES

7200 INSTALLATIONS, PISTES ET SITES

21 600 CLUBS LOCAUX DE SPORT AUTOMOBILE

Ces chiffres n’incluent pas les activités de sport automobile non régies, de manière directe ou indirecte (via les Autorités Sportives Natonales), par la F.I.A. Ne sont donc pas comptabilisées les séries régionales de stock-car par exemple. Les chiffres sont par conséquent encore plus importants que ce qui est révélé par l’étude de la FIA.

Pour Jean Todt, le président de la FIA, « ce rapport révèle que l’industrie du sport automobile représente un chiffre d’affaires annuel de 160 milliards d’euros et 1,5 million d’emplois directs et indirects. C’est remarquable et cela démontre que notre sport peut contribuer efficacement au rebond de l’économie en cette période de Covid-19. Je remercie EY-Parthenon, nos clubs membres, les promoteurs des championnats de la FIA et tous ceux qui ont participé à cette étude d’intérêt mondial ».