Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Lance Stroll et Kimi Räikkönen pénalisés à la suite du Grand Prix d'hier à Imola

Lance Stroll et Kimi Räikkönen pénalisés à la suite du Grand Prix d'hier à Imola

Lundi 19 avril 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: WRI2

Crédit photo: WRI2

Près de six heures après l’arrivée du Grand Prix d’Émilie-Romagne sur le circuit d’Imola, les officiels de l’épreuve ont annoncé que Lance Stroll (Aston Martin, photo ci-dessus) et Kimi Räikkönen avaient écopé de pénalités qui les font ainsi rétrograder au classement final de l’épreuve.

Dans le cas du pilote québécois, il a été pénalisé de 5 secondes sur son temps final de la course pour avoir enfreint les limites de la piste lors de son dépassement sur Pierre Gasly (AlphaTauri-Honda) au 11ème tour. Cela le fait rétrograder d’une position au classement, au profit justement de Gasly. Le Français est donc 7ème et Lance 8ème.

S’il semble pour le moins curieux que les officiels aient eu besoin d’autant de temps pour juger d’une manœuvre somme toute banale qui s’est produite au 11ème tour, ceux-ci se justifient en précisant que : « Stroll n'a pas pu compléter sa manœuvre de dépassement sur Gasly au virage 2/3 sans quitter la piste, raccourcissant complètement le virage 3 et revenant sur la piste devant Gasly ». Ils précisent aussi : « Il n’a ensuite pas rendu la position. En entendant les pilotes, les commissaires ont admis que Stroll était en avance sur Gasly au moment où il a quitté la piste, mais qu'il était dans cette position en raison d'une manœuvre qu'il n'a pas pu effectuer sur la piste, dans des conditions humides ».

L'explication est claire mais on ne peut que regretter que, comme ce fut le cas entre Max Verstappen et Lewis Hamilton trois semaines plus tôt à Bahreïn, la direction de course n’ait pas averti Lance par radio pendant la course plutôt que d’attendre un délai aussi long.

Rappelons que Lance Stroll avait rencontré un problème de freins arrière durant le tour de formation, juste avant le départ de la course. Il a toutefois été capable de passer la totalité du Grand Prix dans le Top 10, récoltant ainsi de nouveaux points pour Aston Martin qui, depuis deux courses, ne peut compter que sur lui pour marquer des points en raison des performances décevantes de son coéquipier Sebastian Vettel.

Dans le cas de la pénalité à Kimi Räikkönen, elle est encore plus logique que celle de Lance mais là encore, on se demande pourquoi elle a été communiquée si longtemps après l’arrivée. Le pilote finlandais est en effet sorti de piste sous neutralisation, avant la relance de la course, et lorsqu’il est revenu en piste il a dépassé deux concurrents pour reprendre sa place.

Considérant que les drapeaux jaunes étaient sortis et que le peloton évoluait derrière la voiture de sécurité, tout dépassement est bien entendu interdit. La règle est claire et Räikkönen aurait dû écoper de 10 secondes de pénalité lors de son arrêt aux puits suivant l’infraction.

Mais comme la pénalité n’a pas été appliquée en course, les officiels l’ont pénalisé de 30 secondes sur son résultat final. Il cède ainsi sa 9ème place acquise sur la piste à Esteban Ocon et rétrograde 13ème au classement final. C’es l’équipe Alpine qui fait la bonne affaire de cette pénalité à Räikkönen puisque cela permet à Fernando Alonso d’hériter du point de la 10ème position finale.

Pour le classement final révisé du Grand Prix, cliquez ici.