Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Les 24 Heures du Mans reportées aux 21 et 22 août pour pouvoir accueillir des spectateurs !

Les 24 Heures du Mans reportées aux 21 et 22 août pour pouvoir accueillir des spectateurs !

Jeudi 4 mars 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

L'Automobile Club de l'Ouest (ACO), le club organisateur des 24 Heures du Mans, a décidé de reporter aux 21 et 22 août 2021 la 89ème édition son épreuve vedette du monde de l’Endurance, initialement programmée les 12 et 13 juin prochains. Par ce choix, l'ACO souhaite se donner toutes les chances d'accueillir du public.

Dans leur annonce d’aujourd’hui, les organisateurs précisent : « L'ACO a souhaité prendre cette décision tôt dans la saison, afin de donner le maximum de visibilité aux concurrents, partenaires et spectateurs, ainsi que pour conserver le calendrier FIA WEC actuel. Les dates des autres épreuves et événements prévus au calendrier sportif du circuit du Mans restent à ce jour inchangées. L'ACO travaille avec les organisateurs des différentes épreuves potentiellement impactées par ce changement de dates ».

Cette dernière phrase fait évidemment référence à l’IMSA, dont une course du championnat WeatherTech SportsCar était prévu aux mêmes dates au Virginia International Raceway. Avec ce report en août, les 24 Heures du Mans courent en effet le risque de voir l’ensemble des équipes venues de l’Amérique du Nord être incapables de participer. Toutefois, l'IMSA a confirmé un peu plus tard que l'épreuve en Virginie serait déplacée aux 9-10 octobre, la date à laquelle devait avoir lieu le Petit Le Mans. Cette manche finale de la saison, sur le circuit de Road Atlanta, aura désormais lieu un mois plus tard, soit la fin de semaine des 12 et 13 novembre. ce sera aussi la finale des séries IMSA Michelin Pilot Challenge, LMP3 et Porsche Carrera Cup Amérique du Nord.

En revanche, cela signifie que les 24 Heures du Mans n’entrent plus en conflit d’horaire avec le Grand Prix du Canada, si celui-ci peut évidemment être tenu aux dates initialement prévues par le calendrier de la saison de Formule 1, soit du 11 au 13 juin. À ce stade-ci, cela semble tout de même fort peu probable.

Cette édition 2021 des 24 Heures du Mans verra en outre pour la première fois s'affronter les prototypes de la nouvelle catégorie Hypercar. Toyota, Glickenhaus et Alpine (avec une ancienne Rebellion LMP1 rebaptisée) sont les seuls concurrents prévus en 2021 dans cette classe, avant l’arrivée de Peugeot, Porsche, Audi et Ferrari à l’horizon 2022-2023.

Avec cette décision de repousser de deux mois son événement, l’ACO affirme une de ses priorités : que les 24 Heures du Mans redeviennent accessibles aux spectateurs après l’édition 2020 (photo ci-dessus) disputée à huis clos, en septembre dernier.

Pierre Fillon, Président de l'Automobile Club de l'Ouest, confirme : « Cette décision, bien que difficile à prendre, est la plus adéquate. Nous n'imaginons pas organiser pour la seconde année consécutive les 24 Heures du Mans sans spectateurs. Il est alors de notre devoir de tout mettre en oeuvre pour atteindre cet objectif indispensable tout en garantissant aux concurrents une visibilité sur l'ensemble de la saison. Nous travaillons sans relâche pour proposer un événement sûr, apportant les garanties nécessaires et indispensables sur le plan sanitaire. Le spectacle s'annonce palpitant en piste, avec l'arrivée de la nouvelle catégorie Hypercar ».

Ce sera la troisième fois dans l’histoire que les 24 Heures du Mans ne sont pas disputés à leur date traditionnelle de juin, après 1968 et 2020 en septembre.