Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Xtreme Motorsports ambitionne d'avoir 8 Nissan 370z spéciales pour rouler en série SPC

Xtreme Motorsports ambitionne d'avoir 8 Nissan 370z spéciales pour rouler en série SPC

Mercredi 17 février 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Xtreme Motorsports

Crédit photo: Xtreme Motorsports

Xtreme Motorsports, une division de Unicorn Motors Ltd, a communiqué ce mercredi davantage de détails sur la voiture avec laquelle le triple champion de F1600 et Coupe Nissan Micra Oliver Bédard disputera la saison 2021 dans la série Super Production Challenge.

Comme on avait pu le découvrir l’an dernier lors de la Classique d’automne au Circuit Mont-Tremblant, c’est une Nissan 370z qui a été choisie par l’équipe et développée dans le courant de la saison 2020. Olivier Bédard a agi en tant que pilote d’essai et de développement pour ce nouveau projet. « Nous avions deux objectifs au départ. Le premier était de rendre la Nissan 370z compétitive par rapport aux spécifications imposées par la série SPC; le second était de faire ressortir le maximum de lacunes sur la voiture pour les corriger avant le début de saison. À la fin de notre programme d’essais, nous sommes confiants car ces deux objectifs sont largement atteints et même surpassés ! Nous avons vraiment hâte au début de saison » confie le pilote québécois.

Baptisée par l’équipe Xtreme Z, la voiture fera ses débuts en SPC en mai prochain, pour les épreuves inaugurales 2021 au Canadian Tire Motorsport Park (Mosport), en Ontario. Avant cela, l’équipe a pu juger de sa compétitivité sur les circuits visités lors de son développement, dont Sanair en Montérégie. « Mon entreprise SolidXperience œuvre dans l’ingénierie, alors la première chose que nous avons fait, avant même que le projet ait commencé, c’est d’avoir levé la voiture dans les airs pour observer le dessous. L’ingénierie de cette voiture pour le prix est spectaculaire. La carrosserie est faite à la fois d’acier et d’aluminium, ce qui a laissé la place aux ingénieurs de Nissan pour créer une plateforme solide, robuste et légère, ce qui est excellent pour nos besoins » souligne de son côté Alex P. Habrich, qui pilota également en Coupe Nissan Micra lors des premières années de la série.

Au niveau des spécifications, la "Xtreme Z" reprend presque intégralement la même mécanique que la Nissan 370z que l’on retrouve sur les routes, incluant le moteur V6 de 3,7 litres, la transmission manuelle et les freins version Nismo. L’équipe a toutefois remplacé les bras de suspensions d’origine pour permettre davantage d’ajustements en combinaison avec les amortisseurs de compétition de la marque MCS, en plus d’ajouter un aileron arrière (APR Performance) ainsi qu’un fond plat avant et des dérives conçus par les ingénieurs de chez SolidXperts, réalisés à partir d’imprimantes 3D de Markforged.

L’équipe prévoit ne pas avoir uniquement Olivier Bédard comme pilote en SPC. Comme annoncé plus tôt cette année, il est possible pour un pilote qui le désire d’acquérir une "Xtreme Z" à partir de 65 000$ pour une voiture complète (base de véhicule usagé) ou 75 000$ (voiture neuve). À ce prix, la voiture est prête à prendre le départ de la saison 2021 en Super Production Challenge.

« Puisque nous développons la Xtreme Z pour rejoindre un championnat existant et établi, notre vision, dès le début, a été de se concentrer sur la qualité et la compétitivité de la voiture (…). Nous allons offrir un maximum de support au niveau des réglages et des développements qui découlent de notre programme de course » ajoute Olivier Bédard. De son coté, Alex P. Habrich conclut : « Nous avons déjà 5 voitures en stade de production avancé pour la saison 2021. En plus des voitures de l’équipe, nous avons vendu une "Xtreme Z" et plusieurs autres pilotes sont aussi très intéressés par l'achat ou notre programme de location. Nous avons comme objectif de produire 8 voitures d’ici le début de la saison. C’est ambitieux, mais réaliste ! Nous avons les ressources et les connaissances pour y arriver. Une fois les constructions complétées, notre attention se tournera vers la préparation de la saison de course 2021 ».

La saison 2021 de la série SPC comprend des événements à Mosport, à ICAR (deux événements), à Shannonville et au Grand Prix de Trois-Rivières. Selon les plus récentes rumeurs, au moins une trentaine de pilotes prévoient disputer l’intégralité de la saison 2021 dans cette série.

Crédit photo: Xtreme Motorsports