Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Devlin DeFrancesco, un pilote canadien en lutte pour le titre en Indy Pro 2000 !

Devlin DeFrancesco, un pilote canadien en lutte pour le titre en Indy Pro 2000 !

Vendredi 4 septembre 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Chris Bucher / Indy Pro 2000

Crédit photo: Chris Bucher / Indy Pro 2000

L’Indy Lights ayant disparu, seulement deux séries font office de séries de soutien officielles à l’IndyCar cette saison, la Indy Pro 2000 et la USF2000. Dans la première, trois pilotes canadiens disputent la saison 2020 et l'un d'entre eux lutte présentement pour le premier rang du championnat : Devlin DeFrancesco.

Né à Toronto et âgé de 20 ans, Devlin a débuté par le karting dès l’âge de 6 ans, avant d’alterner compétitions en Europe et en Amérique du Nord. Sa carrière en monoplace a débuté en Europe, alors qu’il a piloté en Euroformula (série régionale de F3), en GP3 Series et en FIA F3, la série de Formule 3 se produisant en soutien de la F1, tout comme la F2. Devlin a aussi pris part à quelques courses de F3 asiatique et, l’an dernier, on a pu le voir en série IMSA WeatherTech SportsCar alors qu’il a fait ses débuts en prototypes, sur l’une des Cadillac DPi du JDC-Miller Motorsports.

Des hauts et des bas, avec quelques victoires mais aussi des déceptions l’ont amené à se concentrer sur un seul programme cette année, l’Indy Pro 2000. Après 10 courses disputées au sein de l’écurie Andretti-Steinbrenner Autosport, le Canadien occupe la tête du championnat. Une position qu’il a acquise la semaine dernière en remportant sa 1ère victoire dans la série, sur l’ovale de Madison (Illinois). Un tracé qu’il découvrait, lui qui est davantage à l’aise sur circuit routier que sur ovale. « Gagner là-bas était incroyable. C’est quelque chose que je n’avais pas vécu depuis trois ans et on oublie presque à quel point ça fait du bien ! C’est la meilleure sensation au monde que de gagner une course » mentionne le pilote ontarien.

Cette fin de semaine, la série fait halte au Indianapolis Motor Speedway, où trois courses ont été disputées sur le circuit routier. Elles ont eu lieu hier (la première épreuve) et aujourd’hui (2ème et 3ème). Devlin a terminé aux 4ème, 2ème et 8ème places tandis que son principal rival pour le titre, l'Américain Sting Ray Robb a gagné les 3 courses. Sachant que DeFrancesco n’avait encore jamais roulé sur cette piste et que les pilotes de la série n’avaient bénéficié que d’une seule séance d'essais de 30 minutes avant les qualifications, suivies peu après de la première course hier, le résultat d'ensemble est tout de même satisfaisant.

« Rouler à Indianapolis est un rêve qui est devenu réalité. C'est un endroit tellement spécial pour tout le monde dans le sport automobile. Y arriver en tête d’un championnat et viser un bon résultat était spécial » mentionne Devlin. Il précise : « j’ai reçu de très bons conseils de Juan-Pablo Montoya et Tony Kanaan en préparation de cet événement. Leur aide a été très utile lors de mes courses précédentes et je pense vraiment que cela m'a aidé à performer alors j’espère que ce sera encore le cas ici, à Indianapolis. Ils ont tellement d’expérience dans ce sport, et ils sont tous les deux incroyablement talentueux que je me considère chanceux de les avoir dans mon entourage et bénéficier de leurs années d’expérience ».

Évoluer au sein de la filière Andretti Autosport aide évidemment un pilote. Devlin ne le nie pas : « j'ai une équipe incroyable de personnes autour de moi dans ce programme. Mais cela ajoute aussi de la pression : je veux pouvoir bien performer partout, en vue du championnat mais aussi pour toutes les personnes que je représente ».

En début de saison, Devlin a terminé 5 fois Top 5 (dont trois podiums) dans les six premières courses du championnat, soit à Road America, Mid-Ohio et au Lucas Oil Raceway (le petit circuit de la banlieue d’Indianapolis où la série s’est produite le mois dernier). Sa victoire à Madison lui a ensuite permis de se hisser au premier rang du championnat mais il a conscience que ce ne sera pas facile.

Avec ses trois victoires de cette fin de semaine Sting Ray Robb devance au premier rang du championnat Devlin DeFrancesco de 16 points. Un écart qui rste très mince. Les deux autres pilotes canadiens inscrits dans la série sont l'Albertain Parker Thompson, ancien champion de F1600 Canada, et le Québécois Antoine Comeau. Thompson occupe présentement le 6ème rang du championnat et Comeau le 10ème.

19 pilotes disputent le championnat Indy Pro 2000 cette année et il reste encore 5 courses à la saison : 3 à Milville (New Jersey), les 9, 10 et 11 octobre, puis deux courses en soutien de l’IndyCar à St-Petersburg (Floride, 24-25 octobre), pour reprendre le programme inaugural arrêté en mars dernier. La possibilité de rouler aussi à Mid-Ohio à la fin de ce mois existe toujours mais aucune date n’a encore été communiquée pour cet événement, qui doit mettre en vedette l’IndyCar.

Crédit photo: Chris Bucher / Indy Pro 2000