Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Porsche remporte les 24 Heures de Dubaï; l'équipe canadienne ST Racing lauréate en GT4

Porsche remporte les 24 Heures de Dubaï; l'équipe canadienne ST Racing lauréate en GT4

Samedi 16 janvier 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Creventic

Crédit photo: Creventic

Première épreuve d'Endurance de l'année, les 24 Heures de Dubaï, comptant pour le championnat 24H Series organisé par creventic, ont eu lieu cette fin de semaine. Basée à Dubaï, l'équipe GPX Racing a dominé pratiquement de bout l'épreuve pour décrocher la victoire, sa seconde en trois mois dans une course de 24 heures après celles de Spa (Intercontinental GT Challenge) en octobre dernier.

Après que la Porsche du Herberth Motorsport et l'une des Mercedes AMG GT3 du Haupt Racing se soient disputé le premier rang en début de course avant de rétrograder au classement suite à des soucis mécaniques, la Porsche 991 GT3 R du GPX Racing pilotée par Axcil Jefferies, Frédéric Fatien (pilote et proprio de l'équipe), Mathieu Jaminet, Julien Andlauer et Alain Ferté, s’est emparée de la tête du peloton au 124ème tour, et y est restée jusqu’à la fin de la course, 476 tours plus tard. Les pilotes sont même parvenus à créer un écart de 3 tours sur leurs plus proches rivaux au lever du jour, avant que celui-ci ne retombe à 3 minutes au baisser du drapeau à damier, face à la voiture classée deuxième, l'Audi R8 LMS du Team WRT.

Après que la Porsche GPX ait baissé quelque peu le rythme et se soit retrouvée piégée par une relance de course au moment où l'un de ses pilotes entrait dans les puits pour ravitailler, l'Audi WRT a démontré n’avoir jamais renoncé à la victoire et ce, jusqu’à la toute fin. La R8 LMS GT3 Evo pilotée par Dries Vanthoor, Kelvin van der Linde, Louis Machiels, Benjamin Goethe et Frank Bird a réussi à se hisser au deuxième rang dans la dernière heure, profitant alors de l’arrêt aux puits de la plus véloce des Mercedes GT3 du Haupt Racing. Cette voiture pilotée par Hubert Haupt, Maro Engel, Patrick Assenheimer, Ryan Ratcliffe et Khaled Al Qubaisi est entrée aux puits avec seulement 40 minutes restant à l’épreuve pour un changement de pilote. Une stratégie peu payante, le pilote amateur Khaled Al Qubaisi se retrouvant en piste face à plusieurs professionnels qui lui disputaient les places d'honneur. Ce fut toutefois une fin spectaculaire, seulement 30 secondes séparaient l’Audi de la Mercedes à la ligne d'arrivée. Haupt, qui est le propriétaire de l’écurie, a néanmoins signé son 6ème podium lors de cet événement, tandis que pour Al Qubaisi, c'est le 5ème à ces 24 Heures de Dubaï, son épreuve fétiche.

La seule Lamborghini du peloton des GT3 Pro, pilotée par Rolf Ineichen, Adrian Amstutz, Mirko Bortolotti et Rik Breukers (GRT Grasser Racing Team), a terminé au 4ème rang, devant la Mercedes de l'équipe Racetivity, confiée à Emmanuel Collard, François Perrodo, Charles-Henri Samani et Matthieu Vaxivière.

En 5ème position, on retrouve la seconde Mercedes de l’écurie HRT, portant les couleurs Abou Dhabi Racing et engagée dans la classe GT3-Am. Khaled Al-Qubaisi, engagée sur deux voitures de l'équipe, Patrick Assenheimer, Nico Bastian, Valentin Pierburg et Florian Scholze remportent donc la victoire dans cette classe, tout en s’invitant dans le Top 5 général. Deux Audi R8 LMS GT3 de l’écurie Car Collection Motorsport ont conclu le Top 3 de la classe GT3-Am.

En GT4, la seule écurie canadienne engagée, ST Racing, remporte la catégorie au terme d'une course quasi parfaite. Les Canadiens Samantha Tan et Nick Wittmer, accompagnés des Américains Jon Miller et Chandler Hull ont dominé la catégorie. Dès les qualifications disputées la veille du départ, le Montréalais Nick Wittmer avait placé la BMW M4 GT4 au premier rang des GT4. Au départ, Samantha Tan a perdu quelques positions. Toutefois, lors de son deuxième relais, la jeune pilote a repris la tête du peloton des GT4 et a contrôlé les débats. Bien que Chandler Hull ait écopé d'une pénalité et ait ensuite subi une crevaison, il a su revenir aux avant-postes lors de son deuxième relais. C’est Nick Wittmer et Jon Miller qui se sont partagé les relais de nuit, sans jamais perdre la position de tête. Le festival des deux pilotes professionnels de l'équipe leur a permis de se donner pas moins de trois tours d’avance sur l’Aston Martin de l'équipe Prosport. Les écarts n'ont plus varié par la suite et l'Aston Martin croise le fil d'arrivée au deuxième rang, trois derrière la BMW de Wittmer, Tan, Hull et Miller qui récoltent ainsi leur première victoire 2021 (nous vous donnerons les impressions des pilotes et le bilan détaillé de leurs 24 Heures de Dubaï dans une nouvelle à venir sur poleposition.ca).

En classe TCR, Fabian Danz, Ronny Jost, Benjamin Leuchter, Patrick Sing et Adrian Spescha (TOPCAR Sport) ont signé la victoire à bord de leur Seat Cupra TCR DSG. La course dans cette catégorie a longtemps été marquée par une belle bataille avec l'équipe Autorama Motorsport, qui a terminé au deuxième rang alors que leur Volkswagen Golf GTi a fini avec 30 secondes de retard. Pour le classement général de ces 24 Heures de Dubaï 2021, cliquez ici. Pour le classement par catégorie, ici.

Pour plusieurs pilotes et équipes de la 24H Series, la saison va se poursuivre avec un événement dès la semaine prochaine, les 6 Heures d’Abou Dhabi. Mais cet événement ne compte pas pour le spoints de championnat. La prochaine course au calendrier officiel du championnat 2021 sera dans deux mois, les 26 et 27 mars, à Mugello en Italie pour une épreuve de 12 heures.