Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Début de saison F1 en Australie : Des rumeurs de report de plus en plus pressantes

Début de saison F1 en Australie : Des rumeurs de report de plus en plus pressantes

Lundi 4 janvier 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Antonin Vincent / Alfa Romeo Racing

Crédit photo: Antonin Vincent / Alfa Romeo Racing

La saison 2021 de Formule 1 doit débuter le 21 mars prochain sur le circuit de l’Albert Park, à Melbourne (Australie). En principe. Car si les organisateurs du championnat du monde de Formule 1 ont présenté l’automne dernier un calendrier de 23 Grands Prix pour la saison 2021, plusieurs d’entre eux apparaissent d’ores et déjà comme ayant peu de chances d’être présentés, à leur date initiale tout au moins.

L’Australie est, avec le Canada, l’Arabie saoudite et quelques autres, l’un des pays où les restrictions gouvernementales actuelles d’entrée au pays, en lien avec le Covid-19, sont les plus strictes. Difficile dans ces conditions d’imaginer que dans à peine plus de deux mois il y aura une course de Formule 1 à Melbourne. Et comme tant les organisateurs locaux que les dirigeants et concurrents de la F1 veulent éviter le désastre de l’édition 2020, annulée alors même que les pilotes s’apprêtaient à prendre la piste parce qu’un seul membre de l’écurie McLaren avait été déclaré positif à un test de coronavirus, il faut s’attendre à ce que le Grand Prix d’Australie 2021 soit annulé ou reporté.

La décision n’est certes pas encore annoncée mais il est clair que cette épreuve n’est pas comme les courses européennes : la F1 ne peut pas se permettre d’y aller gratuitement et l’organisateur local a besoin de la vente de billets au public pour payer la F1 et payer ses dépenses courantes. Dès lors, un Grand Prix d’Australie disputé à huis clos n’a aucun sens, ni pour la F1 qui ne veut pas avoir à payer pour le transport de son matériel pour aller si loin de ses bases européennes, ni pour l’organisateur local.

La saison 2021 pourrait donc débuter le 28 mars à Bahreïn, avant de se rendre en Chine deux semaines plus tard, le 11 avril. Si ces deux courses ont lieu comme prévu, l’Australie pourrait toujours espérer récupérer la troisième date de la saison, le 25 avril. On s’attend pourtant à ce qu’une épreuve européenne soit inscrite à cette date-là, sans doute le Portugal avec le circuit de Portimao. Mais à l’heure actuelle, rien n’est confirmé et la volonté des promoteurs de la F1 d’attendre encore quelques semaines avant de déterminer le site de ce Grand Prix provient, entre autres, de l’incertitude entourant le GP d’Australie.

La vente de billets pour la course prévue le 21 mars n’a pas encore débuté, mais cette situation est identique à tous les Grands Prix de la saison 2021. Le Grand Prix du Canada, qui se retrouve pris avec des normes de Santé publique impossibles à respecter dans l’état actuel des choses, n’a pas davantage de chances d’avoir lieu en juin prochain si la situation n’évolue pas d’ici deux mois.

Il faut donc s’attendre à revivre une saison 2021 compliquée, avec un calendrier qui sera remanié au fil du temps. Les Grands Prix européens devraient toutefois mieux s’en sortir puisqu’ils sont peu coûteux pour les équipes en termes de déplacement et peuvent donc être envisagés avec un public restreint, voire complètement à huis clos. C’est loin d’être l’idéal mais cette formule a fonctionné en 2020 et elle a permis de sauver la saison.