Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Intercontinental GT Challenge : Augusto Farfus et Nick Catsburg lauréats et champions à Kyalami

Intercontinental GT Challenge : Augusto Farfus et Nick Catsburg lauréats et champions à Kyalami

Dimanche 13 décembre 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: SRO Motorsports Group

Crédit photo: SRO Motorsports Group

Il n’y a pas que Max Verstappen qui a fait triompher les couleurs des Pays-Bas ce week-end, marqué par le dernier Grand Prix de Formule 1 de la saison et les 9 Heures de Kyalami, en Afrique du Sud. Lors de la dernière épreuve de la saison de la série International GT Challenge, le Brésilien Augusto Farfus et ses équipiers, le Néérlandais Nick Catsburg et le Sud-Africain Sheldon Van der Linde, se sont en effet imposés avec leur BMW M6 GT3 du Walkenhorst Motorsport sur le circuit de Kyalami. Farfus et Catsburg remportent aussi le titre de champions 2020 de l'Intercontinental GT Challenge.

Frederic Vervisch, Mirko Bortolotti et Charles Weerts, avec une Audi R8 LMS du Audi Sport Team WRT sont arrivés en deuxième place, devant Matt Campbell, Patrick Pilet et Mathieu Jaminet (Porsche 911 GT3-R du GPX Racing). Ce podium permet à Porsche de remporter le championnat des manufacturiers.

La M6 du trio Farfus/Catsburg/Van der Linde a passé la majeure partie de la course dans le Top cinq, mais n’est devenue une candidate à la victoire, et au titre pour ses pilotes, que dans la dernière heure où un violent orage est venu bouleverser la hiérarchie.

En fait, la direction de course a mis beaucoup de temps avant de considérer la piste impraticable et neutraliser l’épreuve derrière la voiture de sécurité. Cela est venu nuire à l’Acura NSX GT3 du Team Honda Racing, qui menait alors l’épreuve, et à l’Audi WRT qui ont ravitaillé juste avant la neutralisation. Et comme la course n’a pas été relancée par la suite, ces deux équipes ont ainsi vu la victoire leur passer sous le nez sans avoir pu se battre jusqu’au terme.

L’Acura NSX, pilotée par Mario Farnbacher, Renger van der Zande et Bertrand Baguette, avait jusque-là dominé la course après avoir récolté la pole position. Seule Acura en position de briguer le titre, à condition de gagner la course, elle aura mené un total de près de huit des neuf heures après avoir pris l’ascendant sur la Bentley Continental GT3 de Jordan Pepper dès le premier virage.

Bien qu’ils aient eux aussi été quelque peu piégés par la dernière neutralisation due à des voitures échouées dans les graviers sur piste détrempée, Matt Campbell, Patrick Pilet et Mathieu Jaminet se consolent en offrant à Porsche un second titre consécutif des manufacturiers.

L’Acura NSX GT3 de Farnbacher/van der Zande/Baguette termine quatrième, tandis que Patric Niederhauser, Christopher Haase et Mattia Drudi (Audi R8 LMS/Car Collection) complètent le Top 5 devant la seconde BMW M6 GT3 du Walkenhorst Racing, pilotée par Martin Tomczyk, ancien champion de DTM, et les Anglais Pittard et Yellowly. Cette 6ème place donne à BMW le titre de vice-champion des constructeurs.

Pour sa dernière présence dans la série avec une équipe officielle, Bentley n’a guère eu de réussite, Jordan Pepper, Maxime Soulet et Jules Gounon, qui étaient aux avant-postes durant le premier tiers de l’épreuve, ont abandonné suite à un problème de moteur. La seconde Bentley, emmenée par l’ancien lauréat des 24 Heures du Mans Oliver Jarvis, termine 9ème. Pour le classement complet, cliquez ici.

Les 12 Heures de Bathurst (Australie), prévues en février, étant déjà annulées, la saison 2021 de l’Intercontinental GT Challenge, une série gérée par SRO Group (le même organisateur que les séries GT World Challenge en Amérique, Europe et Asie), débutera seulement fin juillet, dans le cadre des 24 Heures de Spa-Francorchamps. 4 événements seulement compteront pour cette série l’an prochain, avec, outre Spa, des courses de 10 heures à Suzuka, de 8 heures à Indianapolis et de 9 heures à Kyalami.