Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Une course de 24 heures ajoutée à l’horaire des événements à Sebring en 2021 !

Une course de 24 heures ajoutée à l’horaire des événements à Sebring en 2021 !

Jeudi 29 octobre 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Creventic

Crédit photo: Creventic

Les passionnés et concurrents de courses d’Endurance vont avoir une course de plus de 24 heures à suivre, ou à participer, à compter de l’an prochain alors que les organisateurs hollandais de Creventic, promoteur du championnat 24H Series réservé aux voitures GT et de Tourisme, organisera en 2021 les 24 heures de Sebring.

La date choisie est la mi-novembre, soit le week-end où vont avoir lieu les 12 Heures de Sebring (championnat IMSA WeatherTech SportsCar) cette année, qui était aussi la date utilisée les années précédentes par l’IMSA pour présenter le Michelin Encore, une épreuve hors championnat pour Prototypes LMP3, GT3, Gt4 et TCR.

Les 12 Heures de Seebring reprendront bien évidemment leur date traditionnelle en mars l’an prochain et le Michelin Encore n’existe plus, de sorte que Creventic a sauté sur l’occasion pour remplacer son événement annuel à Austin par cette nouvelle épreuve sur le mythique tracé de Sebring. La course clôturera la saison des 24H Series, les 13 et 14 novembre 2021.

Il s’agira de la huitième manche du calendrier de l’année prochaine, qui débutera avec les 24 Heures de Dubaï, les 15 et 16 janvier, avant de se poursuivre par les 6 Heures d’Abou Dhabi la semaine suivante puis le TCR 500 à Spa-Francorchamps et d’autres courses en Europe au printemps et en été.

Les 24 Heures de Sebring marqueront la quatrième course d'endurance organisée par Creventic aux États-Unis, après trois événements au Circuit des Amériques entre 2017 et 2019. L’édition 2020 avait été annulée au printemps dernier.

L’un des intérêts majeurs des courses de 24H Series est que les budgets réclamés pour participer à ces événements est nettement moindre que les courses WEC ou IMSA, tout en acceptant un large éventail de voitures GT3, GT4, TCR et même d'autres types de GT et de voitures de tourisme. Des pilotes québécois comme le champion de CTCC Michel Sallenbach ou encore Jérimy Daniel, Jean-Frédéric Laberge et Alex Tagliani ont déjà participé à des épreuves de ces 24H Series.