Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

GP de Russie : Hamilton pénalisé; victoire de Bottas... et Stroll sorti par Leclerc !

GP de Russie : Hamilton pénalisé; victoire de Bottas... et Stroll sorti par Leclerc !

Dimanche 27 septembre 2020 par Marie-Lyse Tremblay
Crédit photo: Mercedes F1 / LAT Images

Crédit photo: Mercedes F1 / LAT Images

Valtteri Bottas de l’équipe Mercedes a remporté sa deuxième victoire cette saison, au Grand Prix de Russie, bénéficiant d'une pénalité de 10 secondes imposée à son coéquipier Lewis Hamilton. Cela a relégué le sextuple champion du monde troisième à l’arrivée. Max Verstappen en a profité pour intercaler sa Red Bull-Honda entre les deux Mercedes et ainsi remporter le premier podium de l’équipe Red Bull sur le circuit de Sotchi. Ce fut en revanche une course frustrante pour les deux Canadiens inscrits.

Débutant de la pole, Hamilton ne savait pas encore au départ qu’il partait avec un net désavantage face à sa prétention à la victoire, sa 91ème en F1 (de quoi égaler le record de Michael Schumacher). Déjà lourdement handicapé dans sa stratégie par ses pneus tendres, avec lesquels il devait prendre le départ suite aux qualifications d’hier, ce n’est qu’à mi-course, alors qu’il était meneur depuis le départ, que la direction de course l’a informé de sa pénalité de 10 secondes pour le non-respect de la zone des pratiques de départ pendant le réchauffement ! Une pénalité pour le moins discutable…

Bottas quant à lui, avait dépassé Verstappen pour la deuxième place au départ de la course, avant de bénéficier de la pénalité de Hamilton et ainsi profiter d’une course tranquille jusqu'au drapeau à damier. Il décroche ainsi sa neuvième victoire en F1, à l'endroit même où il a décroché la première en 2017. « Je savais que ça allait être une longue course mais qu’avec les pneus mediums, il y aurait des opportunités. Avec la pénalité de Lewis, une fois que je me suis retrouvé en avant, j'ai senti que j’avais le bon rythme et que je pouvais vraiment tout contrôler » a confié le pilote Mercedes à l’arrivée.

Ce succès représente aussi un important retour en confiance pour Bottas et il était très attendu, la précédente victoire du Finlandais en 2020 étant intervenue lors de l'ouverture de la saison, au Grand Prix d'Autriche en juillet. « Bien sûr, c’est bien de remporter à nouveau une victoire, cela fait longtemps, trop longtemps. Je dois essayer de garder cet élan pour marquer un peu de points contre Lewis. Il reste encore pas mal de courses à disputer, je n'abandonne jamais et nous verrons comment cela se terminera » a conclu Bottas, qui a signé au passage le tour le plus rapide dans son avant-dernier tour.   

Du côté de Racing Point, c’est une course sans problème qu’a vécu Sergio Pérez, qui termine à la quatrième position, son meilleur résultat de la saison, lui qui ne bénéficiait pourtant pas des évolutions sur sa voiture comme son coéquipier Lance Stroll. Ce dernier a été poussé par Charles Leclerc (Ferrari) dans le mur au virage 4 dès le premier tour. Parti de la douzième place, le Québécois avait pourtant pris un excellent départ et déjà remonté plusieurs positions, au point de se retrouver aux côtés de Pérez après 3 virages.

Dans son accrochage sur Stroll, Leclerc a produit un copier-coller de sa manœuvre qui avait sorti son coéquipier Sebastian Vettel lors du deuxième Grand Prix de la saison. Il n’a toutefois pas été pénalisé par la direction de course, ce qui peut sembler pour le moins curieux sachant la sévérité des officiels en Formule 1.

À l’instar d’Hamilton, Daniel Ricciardo (Renault) a lui aussi écopé d’une pénalité mais de 5 secondes seulement, suite à une sortie des limites de la piste au virage 3 et alors qu’il a omit de revenir en piste en suivant les bornes tel que prescrit par le règlement. Il a malgré tout réussi à garder la cinquième place, devant Charles Leclerc qui marque les seuls points de Ferrari avec le 6ème rang final.

Esteban Ocon (Renault) finit en septième place, devant le héros local Daniil Kvyat, très heureux de sa course et d’une belle remontée aux commandes de sa Alpha Tauri-Honda. Le pilote russe devance son coéquipier Pierre Gasly. Le Français a animé une fin de course plutôt monotone en sortant vainqueur d’un duel avec Alex Albon (Red Bull-Honda). Ce dernier termine P10, après avoir pris le départ en quinzième position à cause d’une pénalité de cinq places pour avoir changé sa boîte de vitesses.

Second Canadien inscrit, le Torontois Nicholas Latifi a vécu une course plutôt terne, ne pouvant jamais prétendre entrer dans les points avec sa Williams-Mercedes. Il termine 16ème. Le classement final de la course est à consulter ici.

La F1 va maintenant prendre une pause de deux semaines avant de se retrouver sur le circuit du Nürburgring, le 11 octobre. Ce sera la première fois depuis 2013 que les monoplaces de F1 rouleront sur le circuit situé dans la région de l’Eifel, pour ce qui portera non pas le Grand Prix d’Allemagne mais le Grand Prix Eifel 2020. La dernière fois que la F1 a couru sur cette piste, ce sont Sebastian Vettel et Red Bull qui ont triomphé.