Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Les circuits du Mugello et de Sotchi complèteront les courses de septembre en F1

Les circuits du Mugello et de Sotchi complèteront les courses de septembre en F1

Vendredi 10 juillet 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Ferrari Media

Crédit photo: Ferrari Media

Après avoir annoncé les 8 premières épreuves de la saison en mai dernier, les dirigeants de la Formule 1 ont confirmé aujourd’hui que les 9ème et 10ème courses auront lieu sur les circuits du Mugello, en Italie, et de Sotchi, en Russie. Cette annonce n’a rien d’une surprise, poleposition.ca vous l’avait d’ailleurs indiqué dès le 23 juin.

Le circuit du Mugello en Italie accueillera donc pour la première fois une épreuve de Formule 1, le 13 septembre. Elle portera le nom de Grand Prix de Toscane. Le Grand Prix de Russie lui, aura lieu comme cela était prévu au calendrier initial de la saison, le 27 septembre. Contrairement aux rumeurs ayant circulé les dernières semaines, il n’a jamais été question que la date de cet événement soit changée.

Le Mugello appartient à Ferrari, et l’épreuve du 13 septembre marquera le millième Grand Prix de la Scuderia Ferrari dans le Championnat du monde de Formule 1. Habitué du calendrier de MotoGP, le Mugello sera le quatrième circuit italien, après Monza, Imola et le légendaire parcours sur route de Pescara, utilisé une seule fois en 1957, à accueillir une course du Championnat du monde de F1. Notons toutefois que la piste n’a aucun secret pour les pilotes, passés ou présents, de Ferrari puisque les F1 de l’écurie italienne sont toujours testées sur ce circuit. Sebastian Vettel et Charles Leclerc l’ont encore fait récemment, avant l'ouverture de la saison 2020.

Avec l’ajout du Mugello et de Sotchi, cela porte à dix le nombre de courses confirmées en 2020. D'autres seront annoncées dans les semaines à venir, à commencer par les deux du début d’octobre, le Grand Prix du Portugal, prévu sur le circuit de Portimao (initialement à la fin octobre mais récemment ramené au 4), et le Grand Prix du Canada, sur le circuit Gilles-Villeneuve de Montréal, le 11 octobre. Toutefois, si ces deux épreuves n’ont pas été confirmées en même temps que Mugello et Sotchi aujourd’hui, c’est parce qu’il leur resterait encore à obtenir des autorisations de leurs ministères respectifs de la Santé publique. Si cela apparaît comme une formalité pour Portimao, c’est en revanche plus complexe pour Montréal.

Comme indiqué précédemment, les dirigeants de la Formule 1 prévoient toujours que la saison 2020 révisée comportera entre 15 et 18 courses. « Nous tenons à remercier les promoteurs, les autorités nationales, les équipes et la FIA pour leur travail acharné et leur soutien pour rendre ces Grands Prix possibles » ont déclaré les autorités de la Formule 1 dans leur annonce d’aujourd’hui, ajoutant : « et nous savons que nos fans seront ravis de voir la Russie accueillir son septième Grand Prix à l'Autodrome de Sotchi, mais aussi voir les voitures de Formule 1 courir pour la première fois sur l'excitant circuit du Mugello, en Italie ».

« Nous avons bien démarré notre saison en Autriche le week-end dernier et nous sommes de plus en plus confiants dans nos plans de courses pour le reste de 2020 » a de son côté indiqué Chase Carey. Il ajoute : « Le Grand Prix de Russie est un moment majeur de notre saison et nous avons hâte d'être de retour à Sotchi en septembre. Nous sommes également ravis de voir la Formule 1 aller pour la première fois au Mugello, à l’occasion du millième Grand Prix de Ferrari. Les deux courses seront un énorme coup de pouce pour les fans avec plus d'annonces sur les prochaines courses de notre calendrier à venir dans les prochaines semaines ».

Il semble probable que Sotchi accueillera les spectateurs dans ses estrades, mais cela reste à confirmer pour Mugello. L’éventualité de voir Portimao et Montréal également à huis clos n’est désormais plus à écarter mais la question de leur viabilité financière dans ces conditions pourrait alors se poser.