Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

F1, Formule E et F1 historiques évolueront à Monaco l’an prochain, entre fin avril et fin mai !

F1, Formule E et F1 historiques évolueront à Monaco l’an prochain, entre fin avril et fin mai !

Mardi 19 mai 2020 par Julie Bouchard
Crédit photo: Ferrari Media

Crédit photo: Ferrari Media

Le Grand Prix de Formule 1 de Monaco 2020 aurait dû avoir lieu ce prochain week-end. Il a malheureusement été annulé en raison des conséquences de la pandémie de coronavirus, tout comme le GP de Monaco historique qui devait être présenté deux semaines plus tôt. Cette décision, connue depuis la fin mars, n’a toutefois pas empêché les responsables du prestigieux Automobile Club de Monaco (ACM) de planifier d’ores et déjà les événements 2021.

Ainsi, le Rallye de Monte-Carlo (89ème édition) inaugurera de nouveau la prochaine saison de WRC, du 18 au 24 janvier. Sur piste, ou plutôt dans les rues de la ville, ce sont pas moins de trois événements groupés en 5 fins de semaines qui s’annoncent. De quoi allécher les fans à se rendre dans la Principauté l’an prochain, mais aussi les concurrents.

« Pour faire suite aux très nombreuses demandes émanant des concurrents, des partenaires et des spectateurs de voir la tenue du Grand Prix de Monaco Historique, le Comité d’Organisation de l’Automobile Club de Monaco – après étude de faisabilité, en interne, puis avec l’accord des instances gouvernementales monégasques – a l’immense plaisir de vous annoncer que la 12ème édition du Grand Prix de Monaco Historique, initialement prévue du 8 au 10 mai 2020, aura exceptionnellement lieu… du 23 au 25 avril 2021. L’année 2021 sera placée sous le signe du passé, du présent et du futur puisque, dans la foulée de ce 12ème Grand Prix de Monaco Historique, auront lieu le 4ème Monaco E-Prix (samedi 8 mai 2021) et le 78ème Grand Prix de Monaco de Formule 1 (20-23 mai 2021) » ont indiqué aujourd’hui les responsables de l’ACM.

Ce nouveau défi organisationnel ne sera pas de tout repos pour les organisateurs et leurs 3000 bénévoles nécessaires – dont les 650 signaleurs – à la bonne tenue de ces trois événements en si peu de temps. « Organiser trois épreuves en l’espace d’un seul mois, ce sera une grande première pour nous tous à l’ACM » explique Christian Tornatore, le commissaire général de l’Automobile Club de Monaco. « La partie logistique s’annonce complexe, certes, mais pas insurmontable ! De ce fait, nous devrons débuter le montage du circuit plus tôt que d’habitude, à la fin février, plutôt que le 15 mars. Nous intégrerons ensuite les aspects techniques, sur la piste et à l’extérieur, que nécessitent chacune des disciplines que nous accueillons. Pour ce faire, nous comptons sur l’expérience et la disponibilité de toutes les personnes impliquées pour parvenir à nos objectifs » a-t-il conclu.

Monaco représente une page d’histoire du sport automobile, que ce soit avec le rallye ou la Formule 1. Certains pilotes y ont réalisé des exploits légendaires, à l’image des gains de Sébastien Loeb en rallye et d’Ayrton Senna en F1. Gilles Villeneuve est à ce jour le seul pilote canadien ayant gagné une épreuve à Monaco. C’était le Grand Prix de F1 en mai 1981.