Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Bruno Spengler privé de victoire virtuelle à Mid-Ohio, Nicky Catsburg l’emporte !

Bruno Spengler privé de victoire virtuelle à Mid-Ohio, Nicky Catsburg l’emporte !

Vendredi 1er mai 2020 par Eliane Gilain
Crédit photo: BMW Press Club

Crédit photo: BMW Press Club

Hier soir se disputait la troisième épreuve de l’IMSA iRacing Pro Series au Mid-Ohio Sports Car Course, où devait se dérouler une épreuve réelle d’IMSA en ce début mai, mais qui sera reportée à la fin septembre.

Vainqueur des deux premières courses de cette ligue de courses organisées par l'IMSA et réservée à ses pilotes licenciés, le Québécois Bruno Spengler affirma une fois de plus sa domination des courses virtuelles en signant la pole position en vue de l’épreuve de 90 minutes. C’est toutefois le Hollandais Nicky Catsburg, qui a remporté la course, signant ainsi son premier gain dans cette série de courses en ligne mise sur pied par l'IMSA ce printemps.

Ce fut une course haute en action, avec plusieurs sorties de piste dès le départ. Ce sont une fois de plus les BMW M8 GTE qui ont dominé, avec Spengler qui ouvrait la marche, talonné par Robby Foley et Rodrigo Pflucker (Ford GT). Pflucker n’est pas resté aux avant-postes très longtemps alors que Catsburg, sur M8 GTE lui aussi, s’est emparé de la deuxième position après un accrochage avec Foley. Le Turc Ayhancan Güven (Porsche 911 RSR), pilote Porsche Junior, s’est par la suite joint à la bataille du Top 3, mais un contact avec la Ford GT du Canadien Misha Goikhberg l’a empêché de viser une place sur le podium.

Pour le premier rang, la lutte entre Catsburg et Spengler, qui se sont arrêtés aux puits en mêmes temps à 50 minutes du terme, fut intense. C’est Catsburg qui a eu le dessus lors de cet arrêt, tandis que Foley se retrouva en tête du peloton, suivi de près par Pflucker, avant de s'arrêter un tour après Catsburg et Spengler. Avec 43 minutes à faire, une neutralisation obligatoire est venue regrouper le peloton. Après une relance encore une fois assez tumultueuse, c’est la BMW M8 GTE de Shane van Gisbergen qui a pris les devants sur Catsburg et Spengler.

Avec 26 minutes à disputer, Catsburg était pris dans une lutte pour la première position et a eu un contact avec van Gisbergen qui est sorti de piste. La fin de course a été palpitante, avec de l’action à tous les niveaux. Aux avant-postes, Foley tentait de se rapprocher de Catsburg, après avoir envoyé Spengler en tête-à-queue, privant ainsi l'ancien champion de DTM (2021) d'une possible troisième victoire en autant de courses virtuelles disputées dans cette ligue.

La course de Foley a connu un autre rebondissement, lorsqu'il s'accrocha avec Dan Goldberg (BMW M8 GTE), l'empêchant cette fois de se battre pour la victoire. Il a néanmoins terminé en deuxième position, derrière Catsburg mais devant Connor De Philippi (BMW M8 GTE). Philipp Eng est revenu de la 46ème position pour terminer en 4ème place au volant d’une autre M8 GTE.

Dans les dernières minutes de la course, un nouvel accrochage, impliquant cette fois Spengler et les Ford GT de Rodrigo Pflucker et Sebastian Priaulx a été décisif pour la position finale de Bruno, qui a terminé au 6ème rang, derrière Harry Ticknell, seul pilote du Top 8 à ne pas conduire une BMW M8, mais plutôt une Ford GT. Concluant le Top 10, les coéquipiers chez Meyer Shank Racing; Shinya Michimi et AJ Allmendinger sur des BMW M8, puis Richard Westbrook et Kenton Koch, tous deux sur des Ford GT.

Bruno est donc le seul Canadien à terminer dans le Top 20, alors que Daniel Morad s'est classé 22ème à bord d'une Ford GT. Misha Goikhberg a terminé au 32ème rang, Cameron Cassels (BMW M8) 43ème et Roman De Angelis (Porsche 911 RSR) 44ème.

La prochaine épreuve de l’IMSA iRacing Pro Series se déroulera le 14 mai en utilisant cette fois le tracé de Road America.