Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

L’avenir du DTM plus que jamais compromis : Audi annonce son retrait de la série après la saison 2020 !

L’avenir du DTM plus que jamais compromis : Audi annonce son retrait de la série après la saison 2020 !

Lundi 27 avril 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Christian Borel

Crédit photo: Christian Borel

Poursuivant sa volonté de s’impliquer davantage en Formule E et dans les séries d’Endurance de GT3 et GT4 avec ses équipes clientes, Audi vient tout juste d’annoncer qu’elle mettra fin à son engagement dans la série DTM au terme de la saison 2020, qui doit commencer cet été. « Nous ne prolongerons pas notre engagement dans la série de courses de voitures de tourisme DTM au-delà de la saison 2020. Le conseil d'administration d’Audi AG a également pris cette décision à la lumière des défis économiques liés à la pandémie de coronavirus et l'a communiquée à ITR, l'organisation qui gère la série DTM, ce lundi » indique-t-on chez Audi Sport, avant de préciser : « notre implication en Formule E et dans les courses d’Endurance avec notre service compétition clients sera au centre des futures activités de sport automobile d’Audi ».

La marque bavaroise est représentée en Formule E depuis le lancement de la série de monoplaces à motorisation 100% électrique en 2014. Avec 41 gains, Audi Sport ABT Schaeffler est l'équipe de Formule E la plus victorieuse jusqu’à présent. Audi prévoit par ailleurs produire environ 40% de ses véhicules à propulsion électrique ou hybrides rechargeables d'ici 2025. Le chiffre est légèrement plus bas que ce qui avait été annoncé il y a deux ans, mais il correspond mieux à la réalité technologique et économique actuelle.

« Audi a façonné le DTM et le DTM a façonné Audi. Cela démontre le pouvoir du sport automobile, entre autres sur le plan technologique et émotionnel » déclare Markus Duesmann, président du conseil d'administration d'Audi AG. Avec 23 titres de champion, soit 11 chez les pilotes et 12 chez les manufacturiers, en plus de 114 victoires, 345 podiums, 106 pole positions et 112 tours les plus rapides, Audi est en effet un acteur très présent en DTM, de 1990 à 1992 et à partir de l’an 2000 jusqu’à aujourd’hui. L’an dernier, Audi Sport a réalisé sa meilleure saison dans l’histoire de la série, raflant les trois titres (pilotes avec René Rast, manufacturiers face à BMW et Aston Martin, et équipes avec le Team Rosberg).  

Neuf Audi RS5 DTM seront tout de même au départ de la saison 2020 de DTM, pour défendre les titres acquis en 2019. En revanche, la question se pose quant à la tenue de la manche d’ouverture, prévue le 11 juillet à Nuremberg. Si celle-ci devait être annulée, ce qui est probable, ce pourrait être en Russie, sur le nouveau tracé Igora Drive près de Saint-Pétersbourg, que la saison 2020 débuterait, le premier week-end d’août. « Nous espérons que cette situation difficile s'améliorera bientôt et que nous serons en mesure de disputer quelques courses de DTM cette année » a déclaré Hans-Joachim Rothenpieler, membre de la commission du développement chez Audi. « Les fans mériteraient cela, tout comme l'ITR, nos pilotes ainsi que nos équipes et partenaires, qui auront désormais un préavis suffisant pour se repositionner pour la période après 2020. Le sport automobile est - et continuera d'être - un élément important de l'ADN d'Audi » a-t-il conclu.

Avec le retrait d’Audi fin 2020, qui succède à celui de Mercedes en 2018 et d’Aston Martin en 2019, BMW reste le seul manufacturier inscrit pour 2021... En principe ! Car impossible d’imaginer la série devenir monotype. Avec la création l'an dernier de la série DTM Trophy (des courses sprint pour voitures GT3) par ces mêmes organisateurs du DTM, il ne faudrait pas se surprendre de voir cette série prendre tout simplement la place de sa "grande soeur" dès l'an prochain.