Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Champion au Florida Winter Tour, Mathieu Cousineau vise désormais la monoplace

Champion au Florida Winter Tour, Mathieu Cousineau vise désormais la monoplace

Mardi 7 avril 2020 par Eliane Gilain
Crédit photo: Courtoisie Alexandre Cousineau

Crédit photo: Courtoisie Alexandre Cousineau

Mathieu Cousineau, aujourd'hui âgé de 14 ans, a débuté en karting il y a seulement deux ans, mais déjà il a de très grandes ambitions pour sa carrière en sport automobile.

Le jeune pilote québécois a été couronné champion du Florida Winter Tour en début d'année, dans la catégorie Junior : « j’ai terminé en 4ème position à Pompano, puis j’ai remporté l’épreuve à Ocala et je suis arrivé deuxième à St-Pete. J’ai donc gagné le championnat. Cela m’a donné une invitation au ROK the Rio, à Las Vegas en novembre prochain » explique-t-il. Mais Mathieu ne veut pas s'arrêter à cette étape : « Mon but à court terme est d’évoluer dans une série de Formule 4 en Europe, puis à long terme monter les échelons en monoplace, donc faire de la Formule 3 puis de la F2 » explique le pilote originaire de Montréal, qui a pour but ultime de faire un jour de la Formule 1.

Dans la situation actuelle, espérer atteindre la F1 par son seul talent est un rêve fort peu réaliste. Mais à 14 ans, tout semble encore possible et lorsqu'on évoque avec Mathieu Cousineau l'intérêt que représente d'autres disciplines que la monoplace (l'Endurance par exemple, où beaucoup de jeunes pilotes trouvent aujourd'hui le moyen de faire carrière), il confie demeurer accroché aux formules, qu'il trouve plus attrayantes : « Ce sont des voitures qui ont beaucoup d’histoire. À mon avis, c’est la classe maîtresse du sport automobile. Je regarde beaucoup de courses à la télévision évidemment, et je vois les séries de monoplaces comme étant des bolides plus complexes à piloter. Elles représentent un beau défi ».

Si les projets à court terme de Mathieu se concrétisent, il passera du karting à la Formule 4, un saut qui ne semble pas l’effrayer : « entre le karting et la monoplace, ce sont bien sûr deux mondes complètement différents, mais il faut faire le saut un jour. J’ai peur de ne pas performer. C’est pour cela que je vais commencer par suivre tous les cours possibles avant de faire le programme FEED ».

Créée l'an dernier en Europe, l’école FEED est dirigée par le champion du monde de Formule 1 Jacques Villeneuve. « Je veux mettre toutes les chances de mon côté alors je vais aller à des écoles de Formule 4 cet été et cet automne, car je veux m’assurer de remporter l’académie en France » indique Mathieu Cousineau. L'école FEED donne la chance au gagnant d’évoluer une saison complète en Formule 4. Mathieu souhaite donc mettre toutes les chances de son côté pour remporter ce prix : « Lorsque j’irai suivre des écoles aux États-Unis dans le but de me préparer, je verrai si je suis prêt à faire l’école FEED au printemps 2021, ou si je la ferai plutôt en 2022 » précise-t-il.

Pour l’instant, compte-tenu bien sûr de la situation mondiale, les écoles de pilotage que le jeune pilote québécois prévoit fréquenter aux États-Unis ne peuvent être définies. Dans l'attente de découvrir le plus tôt possible le pilotage d'une Formule 4, Mathieu retournera donc cet été en Coupe de Montréal de karting. Il avait terminé troisième au championnat Briggs et Stratton Junior en 2019. « Outre la Coupe de Montréal, j’ai fait le Canadian Open à Mosport la saison dernière, c’étaient mes débuts à cet événement et j’ai terminé en 13ème position. Je souhaite y retourner cette année pour gagner la course en Rotax, car c’est lors de cette épreuve que sont données les invitations pour la Grande Finale Rotax à Bahreïn, en novembre ». Mathieu Cousineau évoluera en catégorie Rotax Junior cette saison.

La Coupe de Montréal visite les pistes d’ICAR, Mont-St-Hilaire, Mont-Tremblant et Saint-Célestin. Pour plus d'information sur ce championnat, consultez le site coupedemontreal.com.