Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Le documentaire ‘Endurance’ : La vie d’une équipe à travers 2 courses de 24 heures (+ vidéo)

Le documentaire ‘Endurance’ : La vie d’une équipe à travers 2 courses de 24 heures (+ vidéo)

Dimanche 29 mars 2020 par Philippe Laprise
Crédit photo: Christian Borel

Crédit photo: Christian Borel

Les amateurs de sport motorisé ont été choyés dans les dernières années en termes d’offre de films sur le sujet. Qu’on pense seulement à Rush qui raconte la lutte effrénée pour le titre mondial de Formule 1 entre Niki Lauda et James Hunt en 1976, L’art de piloter sous la pluie qui montre l’ascension d’un pilote GT à faible budget à travers un récit raconté par son chien, et bien sûr, Ford vs Ferrari (Le Mans 66), qui nous a ramené dans les années 1960 avec une production bien ficelée autour des 24 Heures du Mans et de Carroll Shelby. Et c’est sans parler de Heroes, Senna ou la série Netflix Pilotes de leur destin...

Avec l’incertitude globale qui règne actuellement sur la planète, autant les pilotes que les fans de course se demandent quand ils pourront se croiser à nouveau sur un circuit.  Pour nous aider à patienter, Porsche nous offre une belle surprise, et possiblement la meilleure façon d’oublier, le temps d’un bon film, le virus qui nous oblige à faire plus de cocooning qu’à l’habitude : Endurance.

Disponible sur Youtube et que vous avez en lien direct au bas de cette nouvelle, ce documentaire (en Anglais mais sous-titré en Français) offre 90 minutes de divertissement, mais aussi de suspense. À travers la lentille des caméras, Porsche nous permet d’aller à la rencontre de son équipe d’usine en GT, et aussi d’équipes privées à la recherche d’un même but : la victoire sur Porsche 911. Le cadre est grandiose : les 2 courses qui nous intéressent sont parmi les plus difficiles du monde, soit les 24 Heures du Mans et celles du Nürburgring. Et pour ajouter un peu de piment, en 2019 ces 2 épreuves, qui ne font pas partie du même championnat, étaient tenues à une semaine d’écart !

On entre donc dans la préparation des équipes quelques semaines avant la course et on est témoin du stress vécu par les pilotes, ingénieurs et chef d’équipe, et bien sûr des familles des pilotes. On a droit à des images saisissantes, à des répliques parfois crues, mais surtout, on a vraiment l’impression d’y être. Une course de 24 heures n’est jamais gagnée d’avance, même quand on possède le palmarès de la marque allemande. Et tout peut basculer très rapidement...

L’intérêt de ce long métrage réside aussi dans le fait que ces 2 épreuves, bien que d’une durée identique de 24 heures, sont complètement différentes. Au Mans, la catégorie LM GTE Pro n’est pas la plus rapide, et la compétition directe vient de plusieurs fronts : Corvette, Ferrari, Ford et Aston Martin. Tandis que sur la boucle Nord, la fameuse Nordchleife du Nürburgring, avec plus de 150 voitures au départ dans plusieurs catégories, la 911 GT3 R roule cette fois pour les grands honneurs au général. Avec d’autres classes de voitures moins rapides en piste il faut donc s’attendre à dépasser des dizaines de retardataires par tour ! Ça donne des images époustouflantes.

Le casting est de première qualité : Kévin Estre en chevalier sans peur et sans reproches, Laurens Vanthoor qui part des USA pour venir compléter l’équipe et Michael Christensen sont les pilotes mis à l’avant-scène dans ces 2 courses. Et contrairement au film récent sur les 24 Heures du Mans où le manufacturier américain termine en grand vainqueur, cette production de Porsche n’est clairement pas là uniquement pour dorer le blason en soulignant à grands traits une victoire pour la marque. On découvre aussi comment les pilotes vouent un grand respect pour l’enfer vert le surnom du Nürburgring), encore plus lors des relais de nuit.

Ce document d’une fascinante honnêteté est à découvrir dès maintenant…