Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Jacques Villeneuve peu confiant dans les capacités de l'équipe Williams à remonter la pente

Jacques Villeneuve peu confiant dans les capacités de l'équipe Williams à remonter la pente

Jeudi 13 février 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Williams Racing

Crédit photo: Williams Racing

La saison 2020 de Formule 1 débutera le 15 mars, soit dans presqu’exactement 4 semaines, sur le circuit de l’Albert Park (Melbourne, Australie). Entretemps, il y aura bien sûr les essais présaison à Barcelone, qui débuteront la semaine prochaine, et qui seront pour les 10 équipes inscrites l’occasion de tester leur nouveau matériel.

Mercedes, Ferrari, Red Bull viseront de nouveau la victoire cette année. Renault, McLaren, Alfa Romeo, Racing Point et Alpha Tauri (la nouvelle appellation de l’équipe Toro Rosso) devraient se battre pour la 4ème place. Reste la structure américaine Haas dont on espère de meilleurs résultats que les dernières saisons en dépit du fait que les deux mêmes pilotes, les décevants Romain Grosjean et Kevin Magnussen, aient été conservés, et… Williams.

La nouvelle voiture de l’équipe de Claire Williams sera-t-elle prête pour les essais de Barcelone ? Au sein de l’équipe anglaise aux 9 titres mondiaux, on prétend que oui. Il le faudrait si le scénario catastrophe de 2019 ne veut pas être répété. Nicholas Latifi, le pilote canadien qui sera le seul débutant en F1 cette année, et George Russell espèrent évidemment disposer d’une monoplace performante.

Mais tout le monde n’en est pas convaincu ! C’est le cas du dernier pilote champion du monde avec Williams, en 1997 : Jacques Villeneuve. « Williams ne sortira jamais de cette crise » a-t-il récemment déclaré à nos confrères français d’Auto Plus.  

Le pilote québécois, qui évoluera au sein de sa propre équipe dans le championnat européen de NASCAR cette année, n’hésite pas également à suggérer à Claire Williams de laisser sa place à la tête de l’équipe fondée par son père si les choses ne s’améliorent pas. Des propos durs qui sont à mettre en perspective : malgré des montants conséquents apportés par Lance Stroll il y a 3 ans, Williams n’a cessé de rétrograder au classement, au point de finir à la dernière place en 2018 et 2019.

Cette année, Nicholas Latifi apporte à l’équipe davantage de moyens financiers que Robert Kubica, mais est-ce dire que la monoplace 2020 sera une réussite ? Il n’y a pas que l’argent, il y a aussi les compétences des ingénieurs à concevoir une bonne voiture, la développer, puis gérer l’équipe efficacement. C’est ce dernier point que Villeneuve note comme le plus défaillant.

Les essais présaison de Barcelone apporteront un premier élément de réponse. Si jamais Russell et Latifi se retrouvent au niveau des Haas, l’espoir de voir les pilotes Williams se battre pour marquer quelques points en cours de saison sera permis. Si les deux jeunes pilotes alignent des tours à une seconde et plus de leurs adversaires directs lors des simulations de Grand Prix, la saison 2020 sera longue, bien longue, pour l’équipe, ses fans… et ses pilotes !

Rappelons que l’an dernier, Robert Kubica avait déclaré que le meilleur moment de sa saison fut de se retrouver dans l’avion de retour d’Abou Dhabi, le dernier Grand Prix ! Ça dit tout. Souhaitons évidemment à Nicholas Latifi de vivre une toute autre expérience.