Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Dernier Grand Prix de la saison : De gros enjeux pour les équipes de mi-peloton à Abou Dhabi

Dernier Grand Prix de la saison : De gros enjeux pour les équipes de mi-peloton à Abou Dhabi

Jeudi 28 novembre 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Racing Point F1

Crédit photo: Racing Point F1

La finale de la saison de Formule 1 se déroulera cette fin de semaine à Abou Dhabi, sur le tracé de Yas Marina. Même s'il donne rarement lieu à des épreuves spectaculaires, le circuit des Émirats Arabes Unis est apprécié de plusieurs pilotes, qui doivent compsoer avec les conditions climatiques, avec des essais libres sous la chaleur et en journée et des qualifications et une course se disputant en soirée, avec des écarts de température importants, ce quiu rend l'adhérence de la piste et donc le choix de pneus difficile.
 
Pour les fans, le site est exceptionnel avec plusieurs activités possibles sur le site de Yas Marina, mais également tout autour, avec des endroits tels que le Ferrari World, un parc d’attractions à l'effigie du manufacturier italien, ou encore le gigantesque Yas Mall, un centre d’achat luxueux, à centaines de mètres de la piste.
 
Pour cet ultime Grand Prix de la saison 2019, Lance Stroll sera le seul pilote canadien du peloton... pour une dernière fois, puisque le Torontois Nicholas Latifi rejoindra Williams la saison prochaine (voir nouvelle à ce sujet en cliquant ici).

Stroll ne considère pas ce tracé comme étant l’un de ses préférés : « Les organisateurs mettent toujours beaucoup d’emphase sur la finale de la saison à Abou Dhabi. Mais, je dois dire que la piste n’est pas ma préférée bien que l’événement est toujours amusant et c’est une belle place où courir. Le complexe est impressionnant, l’un des plus beaux que nous avons en Formule 1 » indique le pilote québécois de l'écurie Racing Point.
 
Lance ajoute : « La piste représente un beau défi. Un tour de piste est très long, avec beaucoup de virages et la chaleur rend les pneus très fragiles. Le secteur central est le plus technique du tracé, particulièrement au niveau des chicanes. C’est très important de bien maîtriser son freinage et de passer adéquatement sur les vibreurs ».
 
En tête du peloton, les titres sont joués, avec Mercedes et ses pilotes déjà assurés de tous les titres; Lewis Hamilton est le champion du monde depuis l’épreuve à Austin le mois dernier, et son coéquipier Valtteri Bottas est vice-champion. Cependant, le Finlandais devra s’élancer en fond de grille ce dimanche, car l’équipe a changé son moteur pour cette épreuve. Ceci devrait rendre les choses très intéressantes que de voir le pilote Mercedes remonter le peloton.
 
Au niveau du championnat des constructeurs, Toro Rosso ne peut ignorer l’équipe semi-canadienne Racing Point qui est en 7ème position, seulement 16 points derrière eux. Toutefois, l’équipe dirigée par Otmar Szafnauer avec pour pilotes Lance Stroll et Sergio Pérez regardera elle même dans ses rétroviseurs alors qu’Alfa Romeo n’est qu’à 10 points, après la spectaculaire course de Kimi Räikkonen et Antonio Giovinazzi à Interlagos, qui leur a donné 22 points. Derrière Mercedes, Ferrari, Red Bull et McLaren, tous assurés de terminer aux positions 1 à 4 du classement final, la lutte pour le 5ème rang promet d'être intense. Renault et Toro Rosso devraient se la disputer, devant Racing Point et Alfa Romeo. Haas et Williams complètent le tableau. 
 
Chez les pilotes, c’est une chaude intéressante qui concerne la troisième place alors que Max Verstappen (Red Bull) devance Charles Leclerc (Ferrari) par 11 points. Sebastian Vettel (Ferrari), avec 30 points de retard sur le pilote Red Bull, ne peut plus espérer accéder à ce 3ème rang. La bataille pour la 6ème position n’est également pas à négliger entre Pierre Gasly (Toro Rosso), Carlos Sainz (McLaren) et Alex Albon (Red Bull). À suivre ce dimanche...