Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Formule E : Alexander Sims remporte la seconde course du week-end et prend la tête du championnat

Formule E : Alexander Sims remporte la seconde course du week-end et prend la tête du championnat

Samedi 23 novembre 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: FIA Formula E

Crédit photo: FIA Formula E

Le pilote britannique Alexander Sims, de l’équipe BMW Andretti Autosport) a décroché sa première victoire en Formule E ce samedi, en remportant la seconde course du week-end présentée à Dariya, en Arabie Saoudite. Sims s’était élancé de la pole position, il a ensuite conservé l’avantage en course, et devance son coéquipier Maximilian Günther, offrant ainsi le doublé à BMW. Toutefois, bien longtemps après l'arrivée, les officiels ont décidé d'imposer une pénalité de 24 secondes à Günther, le rejetant ainsi hors du Top 10, pour dépassement lors d'une neutralisation. 3ème au damier, Lucas di Grassi (Audi) hérite ainsi de la 2ème place, devant Stoffel Vandoorne (Mercedes), Edoardo Mortara (Venturi-Mercedes) et Oliver Rowland (Nissan).

Si le classement final démontre la diversité des écuries aux avant-postes, cette seconde course a malheureusement été marquée par deux neutralisations entraînant la présence en piste de la voiture de sécurité, la première suite à un contact entre le lauréat de la 1ère course hier, Sam Bird (Virgin Racing), et Mitch Evans (Jaguar). Bird a abandonné en heurtant le mur après avoir subi des dégâts sur sa monoplace, tandis que le pilote Jaguar regagnait les puits. La seconde interruption est survenue suite au tête-à-queue de Robin Frijns, le second pilote Virgin Racing.

D’autres accrochages ont émaillé cette course, à l’image de celui entre Antonio Félix da Costa (DS Techeetah) et Sébastien Buemi (Nissan e.dams). Le Portugais a écopé d'une pénalité de passage par les puits pour avoir envoyé le Suisse de l’équipe Nissan en tête-à-queue. Buemi ne s’en est pas pour autant tiré à bon compte puisqu’il a lui aussi été pénalisé peu après, cette fois pour avoir repris la piste de manière supposément dangereuse. Il a ainsi été classé 14ème, tandis que son coéquipier Oliver Rowland marquait une fois de plus seul des points pour Nissan, avec le 7ème rang final.

Sur le podium (2ème) hier pour les remarquables débuts de Porsche en Formule E, André Lotterer aurait pu rééditer l’exploit aujourd’hui. Mais comme les pénalités semblent une fois encore être le sport favori des officiels de la série, l'ancien lauréat des 24 Heures du Mans a été sanctionné pour un dépassement illégal alors qu’il était en 6ème position. Il finit 16ème, une place derrière son coéquipier Neel Jani.

Déception aussi pour l’écurie championne, DS Techeetah. Hors des points hier, le double champion en titre Jean-Éric Vergne a fini au 11ème rang aujourd’hui (classé 10ème suite à la pénalité de Günther), deux rangs devant son nouveau coéquipier, Antonio Félix da Costa.

Nyck de Vries (Mercedes), Oliver Turvey (NIO), Daniel Abt (Audi), James Calado (Jaguar) et, tel qu'indiqué Vergne, complètent la ronde des 10 pilotes marquant des points. 20 des 24 pilotes au départ ont complété l’épreuve.

Au championnat, après deux courses disputées, Sims est désormais meneur avec 35 points, devant Vandoorne (30), Bird (26), Rowland (22), Di Grassi (19) et Lotterer et Mortara (18 chacun). Le prochain rendez-vous de la saison de Formule E aura lieu le 18 janvier, à Santiago du Chili.

Dans la prochaine édition du magazine Pole-Position (parution début décembre), retrouvez la présentation complète de la nouvelle saison de Formule E.