Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Yves Barbe au départ du prochain Tall Pines Rally : Un nouveau co-pilote et l'appui de son employeur !

Yves Barbe au départ du prochain Tall Pines Rally : Un nouveau co-pilote et l'appui de son employeur !

Mercredi 6 novembre 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Yves Marquis

Crédit photo: Yves Marquis

Au terme du Rallye de Charlevoix le mois dernier, qu’il a complété au 6ème rang toutes-catégories, le pilote lavallois Yves Barbe avait indiqué que la saison 2019 était terminée pour lui. Mais de nouveaux éléments, et la poursuite d’un objectif bien précis dans l’histoire du Championnat canadiens des Rallyes, l’ont fait revenir sur sa décision… avec la complicité d’un commanditaire qui est aussi son employeur depuis pas moins de 30 ans !

« Ça fait trente ans que je travaille pour Mercedes-Benz Laval. Et quand j’ai recommencé à faire du rallye cette année, Carole et Louise Leblanc, les propriétaires de la concession, n’en revenaient pas. Reprendre la compétition à 66 ans, c’était inimaginable pour beaucoup de monde. Mais elles m’ont tout de suite encouragé dans ma démarche. Quelle belle sensation de constater que ton employeur appuie ta passion et te pousse à y accéder » indique Yves, avant d’ajouter : « Pour moi, c’était comme une bonne claque dans le dos en reconnaissance de mon passé de compétiteur en rallye de performance ». 

Pour Carole et Louise Leblanc (en photo ci-dessus avec le vétéran pilote), cette démarche est un encouragement employeur-employé dans cette discipline si spéciale qu’est le rallye de performance : « Yves est un exemple de travail assidu, de régularité et de longévité. De par son travail au sein de notre entreprise, il a prouvé au fil des ans l’efficacité et la qualité de son travail. Il a su allier détermination et rigueur. C’est un gars fier qui excelle sous la pression et qui ressort toujours gagnant dans les situations difficiles. C’est donc avec fierté que nous l’encourageons dans son cheminement vers l’atteinte de son but, soit d’accéder au statut de Grand Maître au Championnat canadien des rallyes » déclarent-elles.

Le statut de Grand Maître en rallye canadien... Nous y voilà ! Cette distinction suprême n’a présentement été atteinte que par une poignée de pilotes. 13 exactement. Parmi eux, seulement trois Québécois : Antoine L’Estage, évidemment en tête de liste avec ses 10 titres, Jean-Paul Pérusse et Sylvain Vincent. Avec ses 3 victoires nationales et sa 16ème place dans la hiérarchie des pilotes canadiens de rallye à travers plus de 60 ans d’histoire de la série, Yves Barbe est proche d’atteindre ce statut. « Tout le monde sait que ce n’est pas facile le monde de la course automobile.  Lorsque j’ai parlé à mon employeur de mon but, soit ce niveau Grand Maître dans l’histoire du Championnat canadien des rallyes, tout de suite, elles m’ont dit : On te trouve bien courageux de poursuivre ton rêve » confie Yves.

Yves Barbe souligne encore à propos de cette relation d’employeur devenu aussi commanditaire : « Je me suis rappelé qu’au début, lorsque j’ai été engagé, je faisais du rallye et que ça ne posait pas de problème pour elles. Et durant les 15 années où j’ai évolué dans cette discipline, elles ont toujours contribué à me faciliter la vie pour que j’exerce ma passion. Elles m’allouaient du temps pour me permettre de participer aux rallyes, d’effectuer mes réparations sur l’auto et de parler à mes commanditaires pour régler des dossiers. En fait, elles m’encourageaient déjà à leur façon ».

Pour arriver le plus rapidement possible à cet objectif de Grand Maître, Barbe doit marquer de gros points et donc faire le plus de rallyes possibles. Le Tall Pines, dernière manche dans l’Est du pays au calendrier de la saison 2019, représente donc une belle opportunité. « Mais mon budget étant à sec suite aux 3 rallyes précédents, il me fallait trouver un budget supplémentaire pour ce dernier rallye » explique Yves Barbe, qui précise : « j’ai parlé de cela à Carole et Louise, et immédiatement, elles m’ont dit : Ça fait trente ans que tu travailles pour nous et que tu as contribué à faire de Mercedes-Benz Laval ce que l’entreprise est devenue aujourd’hui. Elles ont ainsi décidé de contribuer financièrement au projet, ce qui me permet de faire ce rallye. Je leur en suis extrêmement reconnaissant ».

Yves Barbe sera donc au départ du Tall Pines Rally, la seule étape du championnat présentée annuellement en Ontario, le 23 novembre prochain. « Et il y aura d'autres nouveautés ! » souligne le multiple champion du Québec. « J’aurai un nouveau copilote en la personne d’Hubert Gaudreau. Étant donné que je ne devais pas faire ce rallye, mon co-pilote des 3 précédents événements, Ian Guité, avait accepté de remplacer Yannick Marin, qui ne pouvait être là avec Sébastien Clark. Donc, je me devais de lui trouver un remplaçant. Ayant eu quelques conversations avec Hubert cet été, ce fut facile pour moi de le convaincre. Et sa solide expérience ne peut qu’être bénéfique pour moi dans mon apprentissage des nouvelles notes de parcours ».

Le Tall Pines a de tout temps été reconnu comme une épreuve piégeuse, avec des températures souvent changeantes, mêlant glace, neige, boue ou, plus rarement, routes sèches, mais toujours très rapides. Yves Barbe en convient : « c’est un rallye très difficile. L’ayant fait à plusieurs reprises, je sais très bien qu’il n’y a pas de pardon à cet événement. Les routes sont piégeuses, glissantes, imprévisibles. Mais étrangement, j’ai toujours bien performé là-bas. J’y vais donc avec confiance. Et je sais très bien que je peux compter sur une voiture bien préparée par Test Racing » indique Barbe, qui conclut : « j’en profite pour remercier tous mes commanditaires qui me permettent de continuer mon parcours dans ce championnat si passionnant. Ils ont aujourd’hui pour nom Solugaz, Canmar transport, Publimage, Mercedes-Benz Laval, et bien sûr Test Racing ».