Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

5 choses à savoir sur… le nouvel écran protecteur des monoplaces d'IndyCar !

5 choses à savoir sur… le nouvel écran protecteur des monoplaces d'IndyCar !

Vendredi 4 octobre 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Chris Owens / IndyCar

Crédit photo: Chris Owens / IndyCar

L’IndyCar a depuis l'an dernier introduit un mécanisme de sécurité des cockpits des monoplaces pour éviter que de gros débris frappent les pilotes en piste. Contrairement àa la Formule 1 avec ses très peu esthétiques Halo, ce sont de mini pare-brise qui ont vu le jour dans la série reine des monoplaces en Amérique du Nord. Mais la saison prochaine, on poussera la note un peu plus en implémentant un véritable pare-brise. Qu,est-ce que c'est exactement et qu'apportera-t-il en matière de sécurité ? Voici donc 5 choses à savoir sur le Red Bull Advanced Technologies Aeroscreen, son nom officiel car développé par Red Bull.
 
1. Le projet se fait conjointement avec Red Bull Advanced Technologies, alors qu’un partenariat entre IndyCar et la compagnie autrichienne avait été annoncé plus tôt cette saison à Indianapolis. Le premier prototype avait été dévoilé en 2016. Il avait été inventé pour la Formule 1, mais ses dirigeants ne l'avait pas retenu, lui préférant le Halo. « Depuis le développement des premiers prototypes en 2016, le potentiel de l’Aeroscreen d’améliorer la sécurité des pilotes dans l’éventuelle situation d’un impact frontal est clair » avait affirmé Christian Horner, président de Red Bull Advanced Technologies et directeur de Red Bull Racing.
 
2. Ce projet est la deuxième phase du plan d’IndyCar de rendre le cockpit encore plus sécuritaire. La série avait débuté avec l’Advanced Frontal Protection (AFP), le mini pare-brise en vigueur depuis 2018. Celui-ci avait été augmenté en mai dernier au Indianapolis Motor Speedway (circuit routier). 
 
3. Le Red Bull Advanced Technologie Aeroscreen est fait d’un écran de polycarbonate laminé muni d’une finition anti-reflet à l’intérieur. Il y aura également un système antibuée et peut-être même des bandes pour protéger l’écran, mieux connu sous le nom de "tear-offs" que les pilotes collent présentement directement sur leur casque. Une autre option prévue est un système de refroidissement du cockpit, conçu par Dallara. Donc en gros, un système d’air conditionné ! Le châssis de l’Aeroscreen sera en titane, et imitera la forme déjà existante du halo.
 
4. Alors que l’IndyCar a conclu sa saison 2019 récemment, Will Power (Penske) et Scott Dixon (Ganassi) étaient en piste cette semaine à Indianapolis pour essayer l’Aeroscreen. Les pilotes en sont venus à la conclusion que ce nouveau système est prêt à être installé en 2020 sur toutes les voitures. Les pilotes l’ont essayé sur plus de 1000 kilomètres. Il sera ensuite testé par Simon Pagenaud, Sébastien Bourdais et James Hinchcliffe, entre autres, sur des circuits routiers.
 
5. Ce système de sécurité a été inventé pour éviter que les pilotes ne se blessent à cause de débris ou objets en piste. En 2015, Justin Wilson est décédé sur l’ovale de Pocono, alors qu’il avait reçu des débris du museau de la monoplace de sage Karam, qui venait de frapper le mur, sur le casque. Le système Aeroscreen aurait probablement pu éviter son décès, tout comme, qui sait celui de Dan Wheldon quelques années plus tôt sur l'ovale de Las Vegas.