Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Des soucis de tenue de route empêchent les frères Dumoulin de performer au New Hampshire

Des soucis de tenue de route empêchent les frères Dumoulin de performer au New Hampshire

Dimanche 22 septembre 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Matthew Manor

Crédit photo: Matthew Manor

Les frères Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin étaient tous deux en piste hier, lors de l’avant-dernière épreuve de la saison en série canadienne de NASCAR. Une course disputée au new Hampshire Motor Speedway, la seule annuellement de la série aux États-Unis, mais qui n’a pas porté chance aux deux pilotes trifluviens.

Troisième au championnat, et pratiquement assuré de demeurer à cette position au final de la saison, Louis-Philippe Dumoulin a croisé le fil d’arrivée en neuvième position. Pas le résultat escompté ! Lors des essais de vendredi matin, sa Dodge No.47 WeatherTech Canada / Groupe Bellemare avait été préparée selon les leçons apprises lors de leur première visite sur l’ovale de Loudon l’année dernière. L’équipe a vite découvert que les conditions ambiantes et de la piste ont produit un résultat différent. Les corrections pour régler le sous-virage ont de plus provoqué un survirage. « Nous avons tout essayé pour éliminer le sous-virage excessif, avec un succès mitigé, car changer les réglages impose une adaptation au pilotage, ce qui prend plusieurs tours de piste alors que le travail mécanique et l’essai subséquent limitent le temps pour vraiment régler un problème important. Nous avons aussi travaillé lors des arrêts en course et la voiture est redevenue bonne avec 40 tours à faire. J’ai alors pu remonter le peloton pour terminer neuvième au final » explique Louis-Philippe

Son frère aîné Jean-François (photo ci-dessus) avait nettement moins d’attentes pour cette épreuve ajoutée à son calendrier 2019. Le pilote de la Dodge No.07 Spectra Premium / Groupe Bellemare / Trois-Rivières Mitsubishi / MIA / Bernier Crépeau Chrysler Fiat / FX Boisvert s’est retrouvé sur cette piste hyper rapide, avec sa vitesse moyenne de presque 200 km/h pour 100 tours de course, avec pour objectif principal de s’amuser.

« Participer à la course au New Hampshire s’est décidé à la dernière minute et nous avons eu très peu de temps pour préparer la voiture qui ne semblait pas vouloir collaborer. Comportement houleux et imprévisible lors des essais, j’ai travaillé très fort du volant pour ne pas ‘’échapper’’ la voiture encore sous-vireuse en course. Le tout a grandement réduit notre vitesse en entrée de virage et abîmé le pneu avant droit. Je me suis adapté en tentant de travailler avec le réglage des freins arrière pour diminuer l’effet du sous-virage, toutefois sans succès. De plus, le rapport du pont arrière trop bas limitait notre accélération en sortie de virage. Nous devons continuer d’améliorer nos réglages pour ce type de piste » a résumé jean-François Dumoulin.

Le week-end prochain, la saison de NASCAR Pinty’s prendra fin avec une ultime course au Jukasa Motor Speedway, en Ontario. Louis-Philippe Dumoulin sera au départ, mais pas Jean-François.