Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Montoya et Cameron offrent la victoire au Team Penske à Laguna Seca; Zach Robichon champion GTD Sprint !

Montoya et Cameron offrent la victoire au Team Penske à Laguna Seca; Zach Robichon champion GTD Sprint !

Lundi 16 septembre 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

Lauréats pour une troisième fois cette saison avec leur prototype Acura DPi, Dane Cameron et Juan-Pablo Montoya ont du même coup offert au Team Penske un nouveau titre à l'occasion du 200ème départ de l'équipe dans une course d'Endurance nord-américaine. Cette vcitoire obtenur hier sur le circuit de Laguna Seca, en Californie, donne également le championnat des manufacturiers dans la série d’endurance IMSA WeatherTech SportsCar Championship à Acura. Seule la couronne dans le championnat des pilotes demeure à attribuer, lors de la finale qui aura lieu mi-octobre à Road Atlanta, dans le cadre du Petit Le Mans.
 
Pour le Team Penske et Acura, c'est même un doublé qui est venu récompenser leur course de Laguna Seca, Ricky Taylor et Helio Castroneves terminant au deuxième rang, devant Pipo Derani et Felipe Nasr sur la première des Cadillac au départ. C’est grâce à un dépassement de Derani sur Jordan Taylor, également sur Cadillac, dans les dernières minutes de la course que Nasr et Derani ont pu monter sur le podium et ainsi garder une mince chance d'être titrés lors de la finale à Road Atlanta.
 
Cependant, pour que Derani et Nasr soient couronnés, il faudra qu’ils remportent la course de 10 heures du Petit Le Mans, et que l’Acura de Cameron/Montoya se classe... au dernier rang ! Un scénario toujours possible puisqu’en endurance, tout peut arriver, mais relativement peu probable.
 
En GTLM, ce sont Joey Hand et Dirk Mueller (Ford GT) qui ont remporté la course, offrant ainsi à Hand sa première victoire sur ce tracé qu’il visite depuis 1999. La BMW M8 GTE de Jesse Krohn et John Edwards a terminé au 2ème rang. Il s’agit d’un podium à trois manufacturiers puisque que Corvette est monté sur la troisième marche, alors que Jan Magnussen et Antonio Garcia ont opté pour une stratégie de 3 arrêts aux puits qui a porté fruit, leur permettant de revenir parmi les meneurs en fin de course, en dépit du fait que la course de 2h40 minutes s'ets courue sans la moindre neutralisation.
 
En GTD, c’est le Paul Miller Racing qui remporte la course avec Bryan Sellers et Corey Lewis derrière le volant de la Lamborghini Huracan GT3. Fait rare dans cette catégorie toujours très disputée, 32 secondes séparent les vainqueurs de leurs plus proches poursuivants, soit la Ferrari 488 GT3 de Cooper MacNeil et Toni Vilander. C'ets une autre Lamborghini, celle pilotée par John Potter et Andy Lally, qui a complété le podium, Lally parvenant à dépasser le Canadien Scott Hargrove (Porsche 911 GT3 R) dans le dernier quart d el'épreuve à la faveur du trafic.
 
Malgré tout, cette 4ème place est loin d'être mauvaise pour Hargrove et l'écurie Pfaff puisqu'elle donne le titre GTD Coupe Sprint à l'équipe canadienne et son pilote vedette, Zach Robichon. Équipier d'Hargrove, Robichon a effectué tout son relais dans le Top 3, avant de laisser le volant à son homologue canadien. Mais en finissant tout de même devant l’Acura NSX GT3 de Trent Hindman et Mario Farnbacher, cela a confirmé le titre 2019 de Robichon et Pfaff Motorsports.
 
Dans la série IMSA Michelin Pilot Challenge, qui présentait sa course à Laguna Seca samedi après-midi, c’est la Mercedes AMG GT4 de Russell Ward et Dominik Baumann qui a remporté l’épreuve, devant l'Audi R8 de Tyler McQuarrie et Jeff Westphal. Avec cette 2ème place, combinée au 9ème rang final du Montréalais Jesse Lazare et de son équipier américain Corey Fegus sur la McLaren de l'équipe Motorsports In Action, McQuarrie et Westphal disposent maintenant d'une avance insurmontable au premier rang du championnat. La Porsche 718 Cayman GT4 de Trent Hindman et Alan Brynjolfsson a fini troisième.

Kuno Wittmer et son coéquipier Paul Holton ont quant à eux été contraints à l'abandon peu après la mi-course de cette épreuve de 2 heures, Kuno étant victime d'un accrochage à trois voitures, qui brisa la suspension avant de la McLaren 570s GT4 de Compass Racing. Abandon aussi pour le troisième québécois inscrit, lui aussi sur McLaren, Chris Green, avec l'équipe AWA.
 
Dans la classe TCR, Gavin Ernstone et Jon Morley (Audi RS3) ont remporté leur première victoire dans la série. Le Canadien Mark Wilkins et son coéquipier Michael Lewis (Hyundai Veloster N) ont signé la deuxième position, ce qui conforte leur avance au sommet du championnat. Tom O’Gorman et Shelby Blackstock (Honda Civic TCR) sont montés sur la troisième marche du podium.