Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Entrevue Jean-Éric Vergne : Premier double champion de l'histoire de la Formule E ! (+ vidéos)

Entrevue Jean-Éric Vergne : Premier double champion de l'histoire de la Formule E ! (+ vidéos)

Lundi 15 juillet 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Sam Bagnall / LAT Images

Crédit photo: Sam Bagnall / LAT Images

Jean-Éric Vergne a marqué l’histoire le week-end dernier dans les rues de Brooklyn en devenant le premier pilote à remporter le championnat de FIA Formule E deux fois de suite. Le pilote de l'équipe DS Techeetah a livré ses impressions sur ce deuxième titre, mais également sur sa carrière qui n’a pas toujours été facile.
 
« Les gens disent que les mauvaises choses arrivent pour une raison » déclare le pilote français après son couronnement. « Et quelques années plus tard, je comprends pourquoi » dit-il en regardant son trophée de champion. Il fait bien sûr ici référence à la fin controversée de sa carrière en Formule 1, en 2014, la même année où il a joint la Formule E et signé avec l’écurie Andretti.
 
Depuis ce moment, il y a cinq ans, il a fallu 31 courses pour que Vergne monte sur le podium en Formule E. Cela s’est produit lors du ePrix de Montréal en 2015/2016, qui était alors la finale de la saison. Trois ans plus tard, Vergne a marqué l’histoire de la Formule E en devenant double champion, deux années de suite, malgré un dernier week-end difficile. Samedi, il a en effet été impliqué dans un accrochage tandis qu'aux avant-postes, Sébastien Buemi offrait à Nissan son premier gain dans la série. Hier, c'est Robin Frijns (Envision) qui s'ets imposé, vergne finissant 7ème.
 
Ce ne fut donc pas facile pour Vergne : « le niveau d’agressivité est élevé dans ce championnat. Tu attaques ou tu te fais attaquer » dit-il avec un léger sourire. « La course de dimanche m’a fait réaliser que rien n’est gagné jusqu’à ce que le drapeau à damier s’abaisse. Ça m’a donné soif de succès pour les prochaines années !»
 
Avec huit victoires et 20 podiums en 56 courses, seulement les précédents champions Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) et Sébastien Buemi (Nissan e.dams) en totalisent plus que Vergne en Formule E. De plus, il est désormais le deuxième pilote détenteur du plus grand nombre de pole positions derrière Buemi, et le troisième ayant inscrit le plus de points (577 points) dans la série. Encore une fois, seulement di Grassi et Buemi le devancent à ce chapitre.
 
« C’est lorsque j’ai rejoint Techeetah que ma carrière a décollé, pour de bon cette fois-ci. Je pense que je suis au meilleur endroit… et nous allons continuer à travailler fort » indique Jean-Éric, qui arrivait à New York dans la même position que l’an dernier, soit assurer son titre avec quelques points face à di Grassi et Buemi.

Il vise maintenant un troisième titre conscutif, mais Vergne aura du pain sur la planche puisque la saison prochaine verra l’arrivée de Porsche et Mercedes, en plus de Nissan, Audi, BMW, Jaguar, Venturi et d'autres déjà présents.  « Je pense que faire le saut en Formule E a été la meilleure chose qui aurait pu m’arriver. C’est clair que je donnerai tout ce que j’ai la saison prochaine car je veux plus » conclut le pilote de Techeetah.

À noter enfin que Jean-Éric Vergne a écopé d'une amende (une journée de travaux communautaires à faire pour la FIA !) pour avoir demandé, par radio à son équipe, que son coéquipier André Lotterer provoque un accrochage durant la course de samedi. cCeci afin que Vergne puisse revenir en queue de peloton immédiatement en arrière la voiture de sécurité, après l'accrochage dont il avait lui même été victime en début de course et qui lui avait fait prendre un retard important.

La saison 2019/2020 de Formule E débutera en Arabie Saoudite le 22 novembre.

*** En vidéo ci-dessous, voyez les résumés des deux courses de Formule E disputées samedi puis dimanche à Nw York...