Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Rallye Baie-des-Chaleurs : Levac l'emporte et prend la tête du championnat canadien

Rallye Baie-des-Chaleurs : Levac l'emporte et prend la tête du championnat canadien

Lundi 1er juillet 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Danny Bujold

Crédit photo: Danny Bujold

Le Rallye Baie-des-Chaleurs présentait ce week-end sa 42ème édition. Épreuve mythique pour tout fan de rallye de performance au Québec, Canada et même ailleurs en Amérique du Nord si l’on en juge par la présence de 4 pilotes mexicains au départ cette année, il a de nouveau rassemblé des milliers de spectateurs… et réservé nombre de surprises !

Si plusieurs concurrents ont connu des soucis mécaniques lors de la 1ère étape, sur des routes encore boueuses des pluies et du temps frais des jours précédents, en tête, la victoire n’a jamais semblé pouvoir échapper à Joël Levac et Stéphanie Lewis, avec leur Mini WRC.

L’équipage s’est construit une bonne avance durant la première journée de compétition avant de compléter l’épreuve le second jour avec une marge portée à trois minutes et 10,1 secondes à la fin du rallye. Derrière le duo québécois, on retrouve le Mexicain Ricardo Trivino et son co-pilote espagnol Marc Marti. Avec leur Skoda Fabia R5, ils n'ont jamais relâché la pression mais il était clair qu'une voiture de classe R5 ne pouvait guère faire mieux dans ces conditions.

D'autant que le duo Levac/Lewis n’a rencontré que peu de soucis tout au long de cette 42ème édition, hormis un léger dysfonctionnement du système d’arrivée d’essence le premier jour. Mais leur équipe de service a été en mesure de corriger rapidement le problème. L’équipage envisage maintenant de disputer le prochain rallye du championnat, le Rallye Défi, à condition toutefois que la voiture puisse avoir reçu la mise à jour nécessaire après cette victoire.

Karel Carré et Samuel Joyal complètent le podium toutes-catégories (en plus de mener leur Subaru WRX STI en 2ème place au Championnat canadien puisque Trivino/Marti n'y sont pas inscrits), malgré des problèmes de suspension et une fuite au niveau de la batterie, toutes deux survenues le premier jour. Carré et Joyal sont les champions canadiens en titre, mais à ce stade-ci, ils ignorent encore de quoi sera fait le reste de la saison, préférant se concentrer en priorité sur les épreuves dans l’est du pays avant d’envisager de prendre part aux manches dans l’ouest.

À l'occasion du dixième anniversaire de leur premier rallye, les Gaspésiens André et René Leblanc ont eu à relever un défi de taille lorsque la deuxième vitesse de leur transmission a cédé durant la première boucle d'étapes, le premier jour. L’équipe a alors regagné le service, a vidé le liquide de la boîte de vitesses et a ajouté de l’huile neuve pour engrenages. Miraculeusement, la transmission a survécu à l'ensemble du rallye, permettant même aux favoris locaux de se hisser à la 4ème place finale (3ème CRC) en plus de remporter le classement du Championnat de l'Est canadien (voir nouvelle précédente sur poleposition.ca à ce sujet).

Les Leblanc ont devancé à l'arrivée Sébastien Clark et Yanick Marin, les frères Mikael et Manuel Arsenault, Yves Boudreau et Danny Hudon, ainsi que Steeve Hobbs et Philippe Poirier, tous sur Subaru WRX STI.

Dans le peloton des voitures 2 roues motrices, le rallye a connu de nombreux revirements de situation, une série de problèmes étant survenus à nombre de favoris durant la première journée. Cependant, les équipes ont presque toutes réussi à rallier le fil d’arrivée malgré les pénalités encourues pour avoir manqué des étapes chronométrées. Wim Van der Poel et Bryan Lord (Ford Fiesta R2), qui se sont classés au premier rang du classement général de la classe, ont aussi terminé huitièmes au classement toutes-catégories.

L’équipage Van der Poel/Lord s’est même hissé jusqu’à la sixième place toutes-catégories à un moment donné de l’épreuve, jusqu’à ce que quelques équipes de la classe Ouverte soient en mesure de remonter au classement et les devancer. Parmi celles qui ont rencontré des difficultés lors de la première journée, Mathieu Leblanc et Éric Dubé (Honda Civic) ont néanmoins terminé deuxièmes de la classe 2 roues motrices, devant Marc-Olivier Leblanc et Marc-Olivier Cavanaugh (Mazda Protege).

Notons qu'une fois encore, les équipages gaspésiens ont particulièrement brillé lors de "leur" rallye, avec un clin d'œil spécial à Yves Boudreau et Danny Hudon, qui, comme mentionné ont fini septièmes toutes-catégories mais ont également remporté la classe Production 4 roues motrices. 

Le Top 10 toutes-catégories a été complété par les Mexicains Javier Ortuño et Lorenzo Goicoechea (Mitsubishi Lancer Évo.10) tandis qu'Yves Barbe (co-piloté par Ian Guité) se classe 15ème au général, pour son retour à la compétition. Plusieurs crevaisons mais également un laps de temps nécessaire à apprendre sa voiture et le système de notes désormais en vigueur dans les rallyes ont freiné sa progression. Il a toutefois la satisfaction de voir la ligne d'arrivée, contrairement à nombre de favoris tels Jean-Sébastien Besner, Maxime Labrie, Jérôme Mailloux ou encore David Bérubé, tous contraints à l'abandon en raison de bris mécaniques.

Au classement du championnat canadien des pilotes, c’est désormais Joël Levac qui est en tête, grâce à cette victoire à une deuxième place au Rocky Mountain Rally, en mai. Il devance Karel Carré, qui détient deux deuxièmes places cette saison.

Le championnat des rallyes canadiens se poursuivra les 5, 6 et 7 septembre prochains, avec la tenue du Rallye Défi, à Montpellier au Québec (programme officiel de cet événement dans la prochaine édition du magazine Pole-Position, qui paraît le 16 juillet !). La mi-saison sera atteinte à cette occasion.