Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

24 Heures du Mans : Toyota en pole position; vers un duel Porsche-Aston Martin en GT ?

24 Heures du Mans : Toyota en pole position; vers un duel Porsche-Aston Martin en GT ?

Vendredi 14 juin 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

La 87ème édition des 24 Heures du Mans sera disputée ce week-end, le départ étant donné par la Princesse Charlène de Monaco ce samedi à 15 heures locales (9h a.m. au Québec). Au terme des séances de qualification, un premier verdict a été rendu : les prototypes Toyota TS050 hybrides ont logiquement dominé la catégorie prototypes (LMP1) et le classement toutes-catégories, monopolisant la première ligne de départ.

La TS050 numéro 7 pilotée par José-Maria Lopez, Kamui Kobayashi et Mike Comway a en effet devancé la voiture-sœur de Fernando Alonso, Kazuki Nakajima et Sébastien Buemi de 4 dixièmes de seconde tandis que, preuve que les pilotes Toyota n’ont guère forcé leur talent, le premier prototype non hybride d’une écurie privée, en l’occurrence le SMP Racing, s’est adjugé la troisième place, à 6 dixièmes de la pole. Pilotée par Stéphane Sarrazin et les Russe Sirotkin et Orudhzev, cette voiture semble la mieux placée pour l’emporter en cas de défaillance des Toyota durant la course.

En classe LMP2, deux Oreca-Gibson ont dominé les qualifs, la No.28 du TDS Racing pilotée par les Français Duval, Perrodo et Vaxivière dominant ses rivaux et se classant 9ème toutes-catégories.

C’est en classe GTE Pro que les qualifications ont été les plus passionnantes. 29ème toutes-catégories, l’Aston Martin Vantage AMR No.95 de Darren Turner, Nicki Thiim et Marco Sorensen a devancé la 1ère voiture de 4 marques différentes : Ford, Corvette, Porsche et BMW ! La 1ère Ferrari est 8ème. En course, on s’attend à ce que ce soit de nouveau cette catégorie qui soit la plus disputée. Les Aston Martin, que l’on n’attendait pas aux avant-postes lors de ces qualifications, se positionnent comme de sérieuses rivales de Porsche, le favori de la catégorie avec 4 911 RSR au départ, et Ford.

Enfin, en classe GTE Amateur, c’est une Porsche, la No.88 du Dempsey-Proton Racing pilotée par le trio Hoshino/Roda/Cairoli qui s'est montrée la plus rapide des qualifications. Le Canadien Paul Dalla Lana et ses équipiers Pedro Lamy et Mathias Lauda (Aston Martin Vantage) s’élanceront du 56ème rang toutes-catégories, le 11ème des GTE Am.

À signaler enfin qu'un second pilote canadien disputera l'épreuve. Le vétéran ontarien John Farano est en effet venu compléter l'équipage de l'Oreca-Gibson No.43 (classe LMP2) du RLR Sport. Il s'élancera du 24ème rang toutes-catégories.