Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Olivier Bédard et Bertrand Godin : Retour sur leurs exploits au GP du Canada

Olivier Bédard et Bertrand Godin : Retour sur leurs exploits au GP du Canada

Mardi 11 juin 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Bruno Dorais

Crédit photo: Bruno Dorais

Afin de conclure nos nouvelles consacrées aux épreuves de F1600 du Grand Prix du Canada, petit retour sur deux pilotes sur qui tous les regards étaient tout particulièrement braqués lors de ces courses : Olivier Bédard et Bertrand Godin.

Le premier car il demeure invaincu cette saison en F1600 et le second car il effectuait son retour sur un circuit où il avait connu la gloire en 1997, lorsqu’il s’y était imposé en Formule Atlantique sous les couleurs de l’équipe Player’s.

Lauréat des 2 courses, Olivier Bédard n’a jamais laissé planer le moindre doute quant à ses victoires. « La voiture Exclusive Autosport était parfaite ! On a essayé plusieurs choses durant les essais. À cause de la circulation lors de mes tours rapides, j’ai pris la 5ème place des essais, mais on savait que la voiture était phénoménale et nous n’étions pas stressés pour la qualification du lendemain » confie le pilote de Terrebonne.

Lors de la séance de qualification, le pilote de la Spectrum-Honda aux couleurs du Groupe Touchette et Ici Pneu s’est emparé de la pole position de la première course. Samedi en fin d’après-midi, dans une course écourtée à 9 tours à cause d’un drapeau rouge (voir nouvelle de samedi à ce sujet sur notre site), Bédard a franchi la ligne d’arrivée en premier, devant Zachary Vanier et Bertrand Godin. « Je me suis fait un peu surprendre au départ, mais j’ai réussi à garder la première place dans le premier virage. Ensuite, c’était d’être constant et d’aligner les tours rapides. C’était important de creuser un bon écart pour empêcher mon poursuivant de bénéficier de l’aspiration. J’avais une assez bonne avance dans le premier tour pour empêcher l’aspiration » a-t-il souligné.

Le lendemain, quelques heures avant la course de Formule 1, Olivier Bédard a remporté une 2ème course en moins de 24 heures. Contrairement à la veille, il a débuté l’épreuve de 12 tours de la 2ème place, et même glissé au 3ème rang au début de l’épreuve. « Je me suis fait surprendre au départ. J’ai réussi à reprendre la première place au 2ème tour. Encore une fois, j’ai pu creuser l’écart, jusqu’à 10 secondes » a indiqué Olivier.

Olivier Bédard sera de retour en piste dès ce week-end au Canadian Tire Motorsport Park, en Ontario. Il tentera de récolter une 12ème victoire de suite en Formule 1600 cette année. « Nous avons le même objectif, qui est de poursuivre notre série de victoires. C’est un circuit où il y a un rythme très élevé. Ça fait en sorte que d’utiliser l’aspiration est plus difficile qu’à Montréal. Cela fait des courses très enlevantes. Ce sera aussi un gros peloton de 35 voitures » a conclu celui qui connaît bien le CTMP pour y avoir triomphé à de multiples reprises en Coupe Nissan Micra jusqu’à ce printemps.

Pour Bertrand Godin, si le GP du Canada ne s’est pas terminé par la victoire comme en 1997 en Atlantique, ce fut tout de même une excellente fin de semaine. Qui plus est, le vétéran pilote de Ste-Marie-Madeleine, en Montérégie, a ravi le nombreux public du circuit Gilles-Villeneuve par des batailles de tous les instants. Des luttes toujours spectaculaires et… toujours propres !

Deuxième samedi, il a fini derrière Bédard et Zachary Vanier dimanche, non sans avoir réussi à voler à Olivier Bédard une des deux pole positions avec sa sa Mygale No.77/Groupe À l’infini préparée par l’équipe Britain West Motorsports.

Bertrand Godin s’est dit ravi des résultats du week-end : « je suis emballé au plus haut point » confie le pilote de 51 ans. « Avoir un volant et participer au Grand Prix du Canada, c’est un privilège. Je ne le cache pas, j’ai vécu beaucoup d’émotions lorsque j’ai remis mon casque et pris la piste. Ça m’a rappelé d’excellents souvenirs de la victoire de 1997 en Formule Atlantique avec la filière Player’s. L’équipe de Britain West Motorsports a travaillé fort pour que la voiture soit compétitive et c’est grâce à ce travail que ces podiums ont été possibles au volant de la Mygale No.77/Groupe À l’infini. Félicitations à Zachary Vanier et Olivier Bédard avec qui j’ai eu l’honneur de partager les podiums ce week-end, vous êtes des adversaires de grand talent avec qui j’ai beaucoup de plaisir à me dépasser. Merci au Groupe À l’infini d’y croire et de me permettre de vivre ces moments inoubliables » a conclu Godin.

Lui aussi sera bien sûr au départ du prochain événement de la série F1600 Canada, qui aura lieu au Circuit Mont-Tremblant fin juillet.