Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

GT4, TCR... et plus encore pour Éric Côté et l'équipe GT Racing cette saison !

GT4, TCR... et plus encore pour Éric Côté et l'équipe GT Racing cette saison !

Jeudi 4 mars 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Mélanie Drolet

Crédit photo: Mélanie Drolet

Dans l'édition de Pole-Position Magazine parue en décembre dernier, nous vous invitions à découvrir l'entrevue exclusive d'Éric Côté, sur 5 pages spéciales. L'occasion de revenir sur l'ensemble du parcours du pilote québécois, devenu propriétaire d'équipe, en sport automobile et notamment en Endurance.

Cette année, la plupart des écuries canadiennes qui offraient des programmes de course aux États-Unis doivent pour l'instant se contenter de faire une saison nationale en raison de la fermeture des frontières. C’est le cas de GT Racing qui prévoit engager deux voitures de tourisme. Mais dans quelle série ? L'annonce de la création du nouveau championnat SportsCar Canada vient en effet concurrencer le CTCC, dès lors il y a un choix à faire pour les pilotes et les équipes.

« Je ne peux pas encore dire dans quelle série nous allons participer, soit le CTCC ou la nouvelle série SportsCar Canada mise en place par FEL » nous explique Éric Côté. « Par contre, nous engagerons une TCR conduite par Louis-Philippe Montour et une Porsche Cayman GT4 pilotée par Gilles Nadeau dans l’une des deux séries » précise-t-il.

L’an dernier lors de l’épreuve en août au Calabogie Motorsports Park, la Volkswagen GTi TCR de Montour avait fait ses débuts, affichant d'entrée de jeu des performance sprometteuses. Cette voiture, dénichée neuve l'an dernier au Danemark en provenance de VW Motorsport, sera donc de retour. « Les essais s’étaient très bien déroulés » affirme Côté. « Nous avions mis les ajustements de base proposés par Volkswagen à Calabogie et tout avait bien été avec LP au volant ».

Si Montour dispose déjà d'une solide expérience en sport automobile, étant passé par la Viper Cup et la série Trans-Am, le pilote qui évoluera en GT4 est relativement novice. « Gilles Nadeau est un "gentleman driver". Mais il est avec nous depuis quelques années déjà et la saison dernière il s’est acheté une nouvelle GT4 car il souhaitait faire un championnat structuré. Nous sommes maintenant limités à courir au Canada puisqu’il est difficile pour nous de voyager aux États-Unis » rappelle Éric, qui précise : « Si on était fou, nous pourrions faire les deux séries canadiennes de Touring, mais nous ne pouvons nous permettre de faire 10 à 12 événements en 6 mois, c’est trop condensé ».

Pour Éric Côté, cette "guerre" à laquelle nous assistons entre les deux séries de GT4 et Touring est tout simplement... déplorable ! « FEL a un pouvoir médiatique exceptionnel et la série est mise en place par quelqu’un qui organise beaucoup d’événements dans l’industrie automobile. John Bondar, propriétaire du CTCC, a déjà une belle structure. Alors pourquoi ils ne s’associent pas ? En ce moment, les efforts sont dilués, il y aura 5 autos par classe dans une série et 5 dans l’autre et ce sont les participants qui vont être pénalisés au final » résume-t-il. Difficile de lui donner tort !

GT Racing compte encore offrir cette saison le service aux pilotes qui souhaitent simplement s’amuser lors des Classiques au Circuit Mont-Tremblant. « Nous n’avons plus de voitures GT3 Cup puisque nous ne pouvons pas nous déplacer aux États-Unis et que la série Coupe Porsche GT3 Canada a mis fin à ses activités. Nous serons toutefois au rendez-vous cette saison à Tremblant avec Marc Montour et les autres pilotes qui utilisent nos services habituellement pour ces événements » indique Éric.
 
Parmi ses pilotes, certains contemplent l'idée d'évoluer dans la nouvelle Coupe Nissan Sentra. Éric Côté souligne à ce sujet : « je trouve qu’il est tard pour commander une voiture, mais ils sont ouverts à la possibilité ». Rappelons que GT Racing a pris part aux premières saisons de la Coupe Nissan Micra, récoltant notamment le titre de vice-champion 2015 avec le Thaïlandais, et membre de la Nissan GT Academy, Thanaroj Thanasitnitikate.
 
Côté personnel, Éric Côté apporte désormais son expertise à l’écurie ontarienne ST Racing : « je fais le championnat d’Endurance 24H Series avec eux. Ils ont des courses en Asie, en Europe et aussi une épreuve de 24 Heures à Sebring en fin de saison. Je n’ai pas de titre officiel, nous portons plusieurs chapeaux dans cette équipe-là puisque c’est familial. Je ne participerai pas à l’épreuve d’Hockenheim car je dois être ici pour les courses, mais sinon je n’ai pas de conflit d’horaire ». Il conclue en nous indiquant que, « par les temps qui courent, il est difficile de prévoir, mais le programme avec la TCR et la GT4 semble sur les rails. Le reste, ce sera selon les opportunités ! ».