Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Brandon Semenuk et John Hall s'imposent devant trois équipages québécois au Rocky Mountain Rally

Brandon Semenuk et John Hall s'imposent devant trois équipages québécois au Rocky Mountain Rally

Lundi 27 mai 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Andrew Snucins / CRC

Crédit photo: Andrew Snucins / CRC

Brandon Semenuk et John Hall ont remporté le Rocky Mountain Rally, à Invermere (Colombie-Britannique). Après avoir débuté la dernière journée de la compétition avec une petite avance, les deux hommes ont agrandi leur marge lors de la seconde journée pour se hisser sur la première marche du podium. C’est la seconde victoire de Semenuk à cet événement.

Semenuk et Hall étaient aux commandes d’une nouvelle voiture lors de cet événement, une Ford Fiesta R5, qui s'est révélée compétitive dès le début. Toutefois, l’équipe sait que la marge de progression est encore haute. « Il va falloir un peu de temps pour s'habituer à la nouvelle voiture » a commenté Semenuk, « car une fois que nous nous sommes installés en tête ce week-end, nous avons commencé à assurer notre position ».

À un peu plus d'une minute des vainqueurs, Levac et Lewis (Mini Countryman WRC) se sont classés en deuxième position. L’équipe s’était inscrite à l’événement avec l’espoir de rivaliser aux avant-postes bien sûr, mais aussi pour passer du bon temps en famille et entre amis. Lorsque Semenuk a attaqué fort dans les spéciales Hawke dimanche matin, Levac et Lewis ont alors préféré assurer leur position sans prendre des risques inutiles. « Brandon et John ont fait du très bon travail ce week-end » a déclaré Levac, qui ajoute : « Stéphanie et moi avons passé un bon moment à disputer ce rallye, ainsi qu’au service avec notre famille et plusieurs de nos proches amis ».

Une deuxième équipe du Québec, Maxime Labrie et Anik Barette (Subaru WRX STI), a complété le podium. Le duo avait débuté avec sa nouvelle voiture lors du Rallye Perce-Neige, en février dernier, mais cette fois ils avaient opté pour leur ancienne Subaru, la nouvelle étant en reconstruction complète en préparation des événements du reste de la saison.

« Nous sommes vraiment heureux avec troisième place » a déclaré Labrie. « C'était le meilleur résultat que nous puissions espérer étant donné les deux voitures devant nous. C'est un succès à 100% pour notre équipe » a-t-il ajouté. Levac et Labrie prévoient tous deux participer au Rallye Baie-des-Chaleurs le mois prochain, à New Richmond, au Québec.

Labrie et Barette se sont disputé des positions tout au long du rallye avec Mikael et Manuel Arsenault, eux aussi sur Subaru. Au début de la journée, les deux équipes étaient séparées par moins de quatre secondes, mais des problèmes de freins pour les frères Arsenault ont coûté beaucoup de temps à l'équipe gaspésienne lors des deux étapes en descente de Hawke, les reléguant à plus d'une minute, ce qui leur a donné la quatrième place finale. Graham Bruce et Patrick Levesque (Mitsubishi Lancer Évo.8) ont complété le Top cinq.

Dave Clark et Jamie Willetts ont pris la première place en classe 2 roues motrices, au terme d’une épreuve exempte d’ennui avec leur BMW M3. L'équipe s’était toutefois préparée à une bataille avec ses rivaux directs, soit Jason Bailey co-piloté par Steve Stevenson, et Wim van der Poel et son co-pilote Bryan Lord.

« Une fois que nous avons vu que nous disposions d’une bonne avance, nous avons ajusté notre cadence pour maintenir notre position sans trop de risques » confie Clark. « La concurrence en 2 roues motrices est féroce. Si les autres gars n’avaient pas eu de problèmes, cela aurait été plus proche. Nous n'aurions peut-être pas pu les garder en arrière de nous » a-t-il précisé, avant de conclure : « Ne leur dites pas, mais ce sont de très bons pilotes ! »

Bailey et Stevenson ont eu du mal à suivre le rythme des meneurs et ont terminé à 1minute 19 secondes, en deuxième place. Néanmoins, ce résultat leur assure des points importants au championnat, en ce début de saison.

« Nous avons tout donné aujourd'hui et avons obtenu la deuxième place » a déclaré Bailey, qui a également fini dixième au classement général. « Je suis assez content de ça. C’est bien d’avoir la chance de courir contre de bons amis » a-t-il souligné.

Wim van der Poel et Bryan Lord ont complété le podium dans cette catégorie, en dépit du fait qu’ils ont parcouru la majeure partie du rallye avec une boîte de vitesses défaillante. Après avoir perdu la troisième vitesse le premier jour, l’équipe a dû s’adapter, tout en espérant que le reste de la transmission tiendrait la cadence. « Je pense qu'il y a tellement plus dans cette voiture » a déclaré van der Poel. « Hormis les soucis mécaniques, si nous pouvions être plus en confiance, nous pourrions augmenter davantage le rythme » a admis le pilote.

L’équipe espère pouvoir prendre part à la prochaine manche du championnat, mais elle aura besoin de recevoir à temps une nouvelle transmission et de tester celle-ci, avant le long trajet qui mènera l’équipe d’Alberta au Québec.

Eric Pehota et Jennifer Daly ont de leur côté remporté la catégorie Production 4WD et se sont classés huitièmes au classement général, au terme d’une performance sans erreur. Joel Cates et Tiffany Macdonald terminent deuxièmes de cette catégorie, se classant aussi 15èmes toutes-catégories.

Le championnat des rallyes canadiens se poursuivra le mois prochain, avec le Rallye Baie-des-Chaleurs (programme officiel dans l'édition de Pole-Position Magazine présentement en kiosque) du 28 au 30 juin à New Richmond, au Québec.