Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Formule E : Lucas Di Grassi renoue avec la victoire au Mexique (+ vidéo)

Formule E : Lucas Di Grassi renoue avec la victoire au Mexique (+ vidéo)

Dimanche 17 février 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Audi Sport

Crédit photo: Audi Sport

Lucas Di Grassi, champion 2017-18 et pilote de l'équipe Audi Sport Abt Schaeffler, a signé une victoire inespérée sur le circuit Hermanos Rodriguez hier, après que Pascal Werhlein (Mahindra) se soit qualifié premier et ait mené du drapeau vert… à environ 1 seconde avant le drapeau à damier ! C'est le troisième gain en autant d'années de Di Grassi à Mexico, mais sans doute le plus inattendu au vu des événements de course...
 
Di Grassi a passé le fil d’arrivée en première position, proche du mur, et de travers, alors que Wehrlein, qui en était à seulement sa seconde course en carrière dans la série, commençait à manquer d’énergie avec sa voiture. Son rival brésilien, qui lui a mis beaucoup de pression durant les derniers tours, a poussé ce dernier à commettre une erreur et à le faire sortir de piste. Coupant la chicane, Werhlein a ensuite reçu une pénalité après la course, de sorte que c'est António Félix da Costa (BMW i Andretti Motorsport) et Edoardo Mortara (Venturi) qui ont complété le podium, devant Jérôme D'Ambrosio (Mahindra) et André Lotterer (Teechetah), alors que l’Allemand a été relayé au 6ème rang,
 
Cette épreuve a également été frustrante pour les pilotes de l'équipe Nissan e.dams. En voie d'accéder à un premier podium dans la série, Oliver Rowland, et son coéquipier Sébastien Buemi qui suivait juste derrière, ont manqué d’énergie dans le dernier tour, perdant toute chance de terminer l’épreuve.
 
Le drame du dernier tour ne fait que résumer le reste de la course qui a été haute en action à tous les niveaux. Nelson Piquet Jr (Panasonic Jaguar Racing) a d'abord provoqué un arrêt de la course, alors qu’il a été projeté dans les airs dès le 2ème tour après que le champion en titre Jean-Éric Vergne (Techeetah) se soit rabattu sur le Brésilien pour empêcher tout dépassement. Bien que sa monoplace Jaguar ait été fortement endommagée dans l'incident, Piquet s’en est sorti indemne.

C’était également la première épreuve de Felipe Nasr, ex-pilote de Formule 1 pour l’écurie Sauber et concurrent régulier des séries IMSA en Endurance, qui remplaçait Maximilian Günther chez Dragon Racing. Il a fini dernier (19ème classé sur 22 pilotes au départ).
 
Le 10 mars prochain sera la 5ème épreuve de la saison, à Hong Kong. Si la tendance se maintient, nous aurons peut-être un 5ème vainqueur différent cette saison. Au championnat, c'est présentement D'Ambrosio qui mène avec 53 points, devant Félix Da Costa (46), Sam Bird (45), Di Grassi (34), Wehrlein (30) et Lotterer (29).

En vidéo ci-dessous, revoyez les temps forts de ce ePrix de Mexico 2019...