Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Une esthétique et des couleurs classiques pour la nouvelle Toro Rosso F1 (+ vidéo)

Une esthétique et des couleurs classiques pour la nouvelle Toro Rosso F1 (+ vidéo)

Lundi 11 février 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Scuderia Toro Rosso Media

Crédit photo: Scuderia Toro Rosso Media

Après l'écurie Haas la semaine dernière, c'est la Scuderia Toro Rosso qui vient de dévoiler aujourd'hui sa monoplace STR14 pour la saison 2019 de Formule 1, qui débutera en mars prochain en Australie.

Mais contrairement à l'équipe américaine qui a surpris avec ses couleurs noir et or type Lotus JPS des années 1970-80, l'équipe junior de Red Bull n'a surpris personne en gardant sa livrée traditionnelle, principalement bleue avec des accents argent et rouge.
 
Ce sera la seconde année que Toro Rosso utilisera des moteurs Honda. En 2018, l’écurie s’était dite satisfaite du moteur qui avait préalablement été utilisé chez McLaren, avecd es résultats catastrophiques à la clé. L’équipe a même démontré des progrès côté fiabilité vers la fin de la saison. N'oublions pas aussi que Toro Rosso pourra compter sur l'écurie Red Bull pour partager l'information en matière de moteurs, puisque Honda équipera aussi Red Bull Racing.
 
En 2018, c’était Brendon Hartley et Pierre Gasly qui avaient mené l’équipe Toro Rosso à la 9ème position au championnat des constructeurs, soit l'avant-dernier rang, en avant de Williams. Si le moteur fut plutôt satisfaisant, ce sont plutôt les pénalités qui ont fait mal aux deux Toro Rosso en 2018, l’écurie italo-autrichienne étant celle qui a récolté le plus de pénalités sur la grille, suite à divers remplacements de pièces entraînant ces pénalités réglementaires.
 
Cette saison, la Scuderia Toro Rosso renoue avec Daniil Kvyat, qui a connu une carrière tumultueuse en Formule 1 jusqu'ici, avant de prendre une année sabbatique en 2018 (où il occupa le poste de réserviste chez Ferrari). Il avait été remplacé par Pierre Gasly durant la saison 2017 à cause de ses performances médiocres. Rejoignant le Russe, on retrouvera cette saison Alex Albon, jeune pilote thaïlandais qui évoluait en Formule 2 chez DAMS. Albon devait prendre part à la saison 2018/2019 de Formule E avec l'écurie Nissan e.dams, mais il a brisé ce contrat pour répondre à l'offre de Toro Rosso. Entre la Formule E et la Formule 1, on peut comprendre que le choix n'est pas difficile à faire pour un jeune de 22 ans !
 
Bien que les couleurs de la voiture soient dans la lignée des saisons précédentes, on remarque sur cette nouvelle Toro Rosso que l’aileron avant est plus large et moins complexe, et que l’aileron arrière est plus haut. Des changements rendus obligatoires pour répondre à la réglementation 2019, qui devrait, selon les organisateurs de la série, favoriser les dépassements en course.