Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Claude Bourbonnais en politique : Retour sur une course... pas comme les autres !

Claude Bourbonnais en politique : Retour sur une course... pas comme les autres !

Vendredi 5 octobre 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: Coalition Avenir Québec

Crédit photo: Coalition Avenir Québec

Claude Bourbonnais, ex-pilote professionnel en sport automobile et propriétaire d'une école de conduite avancée sur glace, s'est présenté aux dernières élections provinciales pour devenir député dans la circonscription de Vaudreuil, pour le parti de la Coalition Avenir Québec (CAQ). Il s'agissait d'une toute nouvelle aventure pour Claude qui n’avait jamais touché à la politique auparavant, et bien qu’il n’ait pas remporté ces élections, il compte tout de même continuer à travailler pour le parti qui a remporté la majorité des sièges à l’Assemblée Nationale du Québec et forme désormais le nouveau gouvernement.

Bourbonnais tentait de détrôner Marie-Claude Nichols, du Parti Libéral du Québec (PLQ). Lors des précédentes élections en 2014, Nichols avait écrasé ses adversaires, récoltant 61,19% des voix et reléguant la CAQ au troisième rang avec 15,62% des votes. Lors des élections de lundi dernier, Nichols a eu chaud alors qu’elle n’a récolté que 39,92% des votes, Claude Bourbonnais la talonnant avec 32,63%. Nichols l’a emporté par une marge de seulement 2 765 voix.

« Je m’attendais à ce résultat » nous a confié Claude. « Deux jours avant, j’avais le sentiment que ce ne serait pas moi qui remporterait la circonscription. Par contre, c’était une très bonne expérience que je recommencerais certainement. Une campagne politique, c’est comme être aux courses, sans la conduite ! Toutefois en sport automobile, tu n’as pas besoin d’attendre quatre ans pour tenter de gagner la prochaine épreuve !» a-t-il précisé.

Les députés n’ayant pas été élus dans leur comté, comme Claude, ont tout de même été invités par le chef de la CAQ et nouveau Premier Ministre François Legault au caucus du parti, après les élections. François Legault (en photo ci-dessus avec Claude) a affirmé que les personnes qui n’ont pas été élues seraient tout de même nécessaires au développement du parti.

Bien que Claude ne sache pas encore quel sera son rôle au sein de la CAQ, il affirme vouloir continuer dans en politique : « il y a beaucoup à faire. Par contre je ne suis pas quelqu’un qui veut travailler derrière un bureau toute la journée, j’aime aller sur le terrain et rencontrer les gens ».

Dans cette première expérience de campagne électorale, Claude Bourbonnais a beaucoup appris : « nous n'étions qu’une équipe de deux personnes, Pierre-Paul (un ami d’enfance) et moi, en plus d'un directeur de campagne qui nous guidait parfois. Si nous avions eu une machine de guerre avec plusieurs bénévoles, alors je pense que ça aurait été possible de remporter les élections dans Vaudreuil. Avec l’expérience acquise, je saurais quoi faire pour la prochaine fois » a-t-il conclu.