Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

L'exactitude des blessures dont souffre Robert Wickens suite à son accident à Pocono révélée

L'exactitude des blessures dont souffre Robert Wickens suite à son accident à Pocono révélée

Vendredi 7 septembre 2018 par Philippe Brasseur
Crédit photo: James Black / IndyCar

Crédit photo: James Black / IndyCar

Hospitalisé d'abord en Pennsylvanie puis, depuis près d'une semaine maintenant, à Indianapolis au Methodist Hospital, le pilote ontarien Robert Wickens se remet lentement des graves blessures subies lors de son accident au septième tour de la course IndyCar, à Pocono le 19 août dernier.

Son équipe, Schmidt-Peterson Motorsports, a donné hier davantage de précisions sur l'étendue des blessures dont souffre le pilote, qui sera bientôt transféré dans un centre de réhabilitation. Précisément, Robert Wickens souffre de fractures au thorax, aux deux mains, au coude droit et au cou, ainsi que de contusions aux poumons, de 4 cotes fracturées et d'une lésion de la moelle épinière. Au niveau des membres inférieurs, il souffre d'une double fracture tibia/péroné, aux deux jambes.

Outre ce diagnostic très sévère, le plus inquiétant demeure bien évidemment la lésion de la moelle épinière dont les médecins ignorent encore à ce jour si elle laissera ou non des séquelles permanentes au pilote. Selon les médecins, plusieurs semaines ou même plusieurs mois seront nécessaires avant que les conséquences définitives de la lésion ne soient connues.

 « Des sources non crédibles ont indiqué à la suite de l'accident de Robert que ses blessures n'étaient pas très sévères. Nous tenons à être transparents quant à sa condition médicale, c'est ce qui explique le fait que nous dévoilons publiquement la liste de ses blessures afin que chacun connaisse la vérité et sache le long chemin vers la guérison qui l'attend dans les mois à venir. Nous souhaitons aussi remercier tout le monde pour les encouragements et l'énergie positive envoyées à Robert » a souligné la famille de Robert Wickens par communiqué. « C'est fantastique la force de cette communauté de l'IndyCar et ses soutiens. Vos messages d'amour sont assurément une source d'encouragement pour lui » a-t-elle ajouté.

De leur côté, Sam Schmidt et Ric Peterson, les copropriétaires de l'écurie pour laquelle Robert Wickens a remporté le titre de recrue de l'année en IndyCar (bien qu'absent des dernières courses, il avait tellement d'avance au pointage qu'il ne peut plus être rejoint), ont précisé que « la monoplace numéro 6 est réservée à Robert Wickens et à lui seul. Peu importe le temps que prendra son rétablissement complet, ce volant lui sera réservé. Le chemin pour y parvenir sera long et difficile, mais nous comptons sur tout le monde pour être à nos côtés et l'encourager.»

Des fractures au niveau des os permettent généralement à un pilote de recouvrer la totalité de ses capacités à moyen ou long terme et revenir ainsi en sport automobile. En revanche, les cas de personnes ayant souffert d'une lésion de la moelle épinière et qui ont par la suite été capables de revenir à la compétition au plus haut niveau sont rarissimes. On espère évidemment de tout coeur que Robert Wickens fasse partie de cette minorité !