Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Série World Challenge : Des podiums pour Karl Wittmer et Jérimy Daniel en Virginie !

Série World Challenge : Des podiums pour Karl Wittmer et Jérimy Daniel en Virginie !

Lundi 30 avril 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: courtoisie Classic BMW

Crédit photo: courtoisie Classic BMW

C'est en fin de semaine dernière que se déroulait le deuxième rendez-vous des classes TC, TCR, TCA, GTS-SprintX et GT-SprintX, au Virginia International Raceway (VIR).

Dans la classe TCR, Jérimy Daniel a récolté ses meilleurs résultats depuis ses début dans la série le mois dernier, avec deux troisièmes positions aux commandes de sa Audi RS3 LMS. Il récolte ainsi ses deux premiers podiums dans la série. Ryan Eversley (Honda Civic – Real Time Racing) et Michael Lewis (Hyundai i30 – Bryan Herta Autorsport) l'ont devancé le samedi, tandis que Mark Wilkins, victime d'un bris mécanique alors qu'il était en tête le samedi, sur l'autre Hyundai i30 officielle s'est imposé dimanche, devant Ryan Eversley. Cette fois, c'est Michael Lewis qui a été contraint à l'abandon sur bris mécanique au sein de l'équipe Hyundai.

En piste en même temps que les voitures de la classe TCR, la classe TCA voyait les débuts de Michel Sallenbach, qui termine les deux épreuves en 6ème puis 7ème positions avec sa Mini Cooper.

Beaucoup d’action dans la classe GT-SprintX alors que Daniel Morad et son équipier Fabien Schiller (Mercedes AMG GT) étaient parmi les favoris pour remporter la première course. Mais au fil d'arrivée, c'est la Bentley Continental GT3 de Rodrigo Baptista et Maxime Soulet qui a surpris les favoris et décroché une fort méritée victoire. De qui consoler l'équipe Bentley qui avait vu Alvaro Parente, le champion 2016, détruire pour une 2ème fois en 4 courses l'autre voiture de l'équipe, lors d'un violent contact avec le mur.

Toni Vilander et Miguel Molina, vainqueurs le mois dernier à Austin sur leur Ferrari 488 GT3 de l'équipe ontarienne de Remo Ferri, et le Canadien Scott Hargrove en compagnie de l'Allemand Wolf Henzler (Porsche 911 GT3) complètent le podium. Morad et Schiller terminent la course en 8ème position après une pénalité pour avoir envoyé en tête-à-queue la Porsche de Michael Christensen.

Lors de la deuxième épreuve, Schiller a pris la tête du peloton rapidement aux dépends de Baptista, mais le duo Schiller/Morad n'est pas parvenu à terminer sur le podium suite à un problème de vibration. C’est Mike Skeen et Scott Heckert sur une autre Mercedes-AMG GT3 qui s’offrent la victoire, suivis par Scott Hargrove et Wolf Henzler puis Michael Christensen et Spencer Pumpelly, de l'équipe Alegra Motorsports.

Deux courses réservées au voitures de tourisme (classe TC) étaient aussi au programme en Virginie. Karl Wittmer (photo ci-dessus) y a encore une fois évolué aux avant-postes, terminant en 3ème position à deux reprises. Lors de la première épreuve, il partait en 1ère ligne au volant de sa BMW M235iR de l'équipe Classic BMW. Il a connu un départ lent, perdant alors une position. Il parvint toutefois à remonter en deuxième position, mais une légère sortie de piste alors que la bataille faisait rage pour les places de podium l’a empêché de se battre pour la victoire. C’est Johan Schwartz (BMW M235iR) qui a remporté remporte la course, suivi par Steve Streimer (Nissan 370 Z).

La deuxième épreuve fut une fois encore haute en action pour le pilote montréalais, qui s'est battu pour la victoire au fil des tours. Steve Streimer, qui avait su se ménager une petite avance à mi-course, et Jeff Ricca (Genesis Coupé) ont devancé Karl à l'arrivée. Ces deux nouveaux podiums lui permettent par ailleurs de demeurer au plus fort de la course pour le titre dans cette catégorie.

Le frère de Karl, Nick Wittmer, était également en piste à VIR, sur l'une des BMW M4 GT4 de l’écurie ST Racing, avec sa coéquipière régulière Samantha Tan, dans la classe GTS SprintX. Mais contrairement à Austin un mois plus tôt, la réussite n'a pas été de leur côté cette fois, le duo qui avait pourtant espoir de terminer sur le podium ayant dû subir des pénalités dans chacune des deux courses.

Le samedi c’est une pénalité de passage aux puits qui a affecté Nick dès son entrée en piste. Pénalité écopée en raison du changement de pilote trop rapide de 2 dixièmes de seconde par rapport au minimum imposé par le règlement (77 secondes) ! Le lendemain, Nick Wittmer mena plusieurs tours durant la première demi heure, mais au moment de prendre la piste après avoir relayé le Québécois en tête, Samantha Tan fut jugée par les officiels en excès de vitesse dans la ligne des puits et écopa ainsi d'une pénalité. L’équipe termine donc 17ème les deux fois.

Les victoires sont revenues à Alan Brynjolfson et Trent Hindman (Ford Mustang) le samedi et à Alex Welch et James Sofronas (Audi R8 LMS GT4) le dimanche.

Signalons enfin que les courses de GTS SprintX furent toutes deux interrompues quelques tours avant la fin prévue, en raison d'accident dans le peloton. Espérons que les deux prochaines manches, prévues dans trois semaines à Mosport (seule étape canadienne de la série) iront cette fois à leur terme...