Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Les champions 2017 honorés au gala de la Série ACT; et des précisions sur la saison 2018...

Les champions 2017 honorés au gala de la Série ACT; et des précisions sur la saison 2018...

Mardi 6 février 2018 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Guy Laroche / Série ACT

Crédit photo: Guy Laroche / Série ACT

Samedi dernier s'est tenu l’édition 2017 du Gala de reconnaissance de la Série ACT québécoise. Plus de 125 convives étaient réunis à l’hôtel Pur de Québec pour la remise des différents prix, trophées et bourses au Top 10 du classement des pilotes, des propriétaires ainsi que celui des recrues. Lors de cette soirée, plus de 23 000$ en prix et bourses ont été distribués aux pilotes/propriétaires s’étant classés parmi les 10 premiers aux différents championnats.

Jonathan Bouvrette de Sainte-Thérèse a été couronné champion 2017 de deux des championnats de la Série ACT, soit celui des pilotes et des propriétaires de voitures.  Il s’agit d’un premier couronnement en catégorie Late Model Sportsman pour Bouvrette. Ce dernier évolue depuis sept saisons dans cette catégorie, et ajoute ces titres aux cinq autres de champion qu’il a accumulés dans la catégorie NASCAR Wheelen All-American Sportsman au temps où il évoluait dans les séries organisées par l’Autodrome St-Eustache.

Bouvrette a connu une saison de rêve, il a remporté trois des six épreuves que comptait la saison 2017, mené 256 des 600 tours disputés (43 %) dans la saison, s'est classé à chaque fois dans le Top 5 et est monté 4 fois sur le podium.

Éric Gagnon de Terrebonne a quant à lui remporté le titre de recrue de l’année et remporté le championnat des recrues présenté par Les Constructions Alain Gaudreault et Fils Inc.  Mathieu Kingsbury de Blainville et Carl Poulin de East Broughton ont terminé respectivement 2ème et 3ème de ce championnat des recrues.

La direction de la Série ACT a aussi remis des prix honorifiques tout au long de la soirée. L'un des lauréats a été Gaétan Gaudreault, de Québec, désigné comme le pilote s'étant le plus amélioré la saison dernière. Ce sont les pilotes de la série qui étaient invités à voter pour ce prix.

Gérald Beauchamp s’est vu décerner la Coupe Tom-Curley, un hommage qui est décerné annuellement depuis 2014 à une personnalité de la Série ACT faisant preuve de combativité et respect jumelé à une participation, aussi minime soit-elle, de l’autre côté de la frontière. Ce trophée perpétuel porte le nom du défunt président-fondateur de l’American-Canadian Tour, l’homme qui pendant plus de 40 ans a organisé et promu les courses de stock-car dans le nord-est des États-Unis et du Canada.

Guy Laroche de Sainte-Croix-de-Lotbinière, un passionné de la photo, a pour sa part reçu l’hommage Yvon-Larrivée, remis au membre des médias ayant contribué le plus positivement au rayonnement de la série. Le regretté Yvon Larrivée a occupé, entre autres, les fonctions de journaliste sportif et pendant plus de 30 ans, celui de relationniste de l’ACT au Québec.

Pour la première fois dans l’histoire de la Série ACT, ses organisateurs ont aussi invité les amateurs à voter pour désigner le pilote le plus populaire et pour la plus belle voiture de 2017. Ce sont 3086 votes pour chacune des catégories qui ont été recueillis. Le choix des amateurs s’est arrêté sur Éric Gagnon lorsqu’ils ont désigné le pilote le plus populaire, tandis que c’est la voiture du pilote de Saint-Édouard-de-Lotbinière, Dany Trépanier, qui a été identifiée comme la plus belle de la saison 2017.

Durant la soirée, Kenny Thériault et Sylvain Doyon de l’Autodrome de Montmagny ont pris la parole pour expliquer l’entente de trois ans qui amènera la Série ACT québécoise à se produire à quatre reprises sur leur tracé.  « Nous avons entendu les équipes et les spectateurs, ils veulent plus que des 100 tours. Nous leurs proposons donc deux 125 tours et deux épreuves de longue distance avec 200 tours » a indiqué Kenny Thériault.

Cette soirée de remise des prix de la précédente saison fut aussi l'occasion pour les organisateurs de rendre hommage à la brillante carrière de Claude Leclerc, qui a complété en 2017 sa 40ème saison de course. "L’homme de fer" a roulé dans 777 épreuves de l’ACT au Canada et aux États-Unis. Il a mené 762 tours et remporté six épreuves. Le vétéran pilote québécois a reçu une ovation debout lorsqu’il a confirmé qu’il sera de retour en 2018, non seulement pour les 9 épreuves du calendrier de la série au Québec, mais aussi pour un maximum des 10 épreuves de l'ACT américain ! « J'ai la ferme intention d’en faire le plus possible. Si les mécanos et la santé sont au rendez-vous, nous y serons » a-t-il déclaré.

Pour le directeur général Marc-Patrick Roy, la saison 218 s'annonce prometteuse : « Plusieurs nouveaux vont venir courir avec nous. Steve Côté (champion NASCAR Sportsman à St-Eustache l'an dernier), Rémi Perreault et Vincent Vachon ont déjà confirmé leur participation au championnat des recrues Construction Alain Gaudreault.  Ça augure bien avec des nouveaux pilotes mais aussi l’ajout de quelques voitures, telle celle de Jean-Philippe Bergeron qui a annoncé la formation d’une nouvelle équipe supportée par Prolon Controls/JC Perreault ».

Pour conclure, Marc-Patrick Roy a précisé, concernant le calendrier qui a dû être modifié récemment : « Nous tenons à mettre les pendules à l’heure : il y aura un minimum de neuf épreuves au calendrier 2018. Nous allons visiter les autodromes Chaudière, Montmagny et St-Eustache et nous travaillons à remplacer les deux épreuves retirées du calendrier par l’Autodrome St-Eustache. Sans oublier que nous sommes toujours en négociation pour une dixième épreuve, une d’envergure majeure. Ces précisions et d’autres bonnes nouvelles seront partagées sous peu ».

Il n'est un secret pour personne que la 10ème épreuve tant souhaitée est le Grand Prix de Trois-Rivières, dont les organisateurs sont intéressés à accueillir la Série ACT en remplacement de la série IMSA Prototypes qui a annoncé dès l'automne dernier ne pas être de retour au Québec cette année. Pour les pilotes de l'ACT, ce serait la seule étape sur un circuit urbain cette saison, les autres épreuves ayant bien sûr lieu sur des pistes ovales.