Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

American Endurance Racing : Jesse Lazare et l'équipe MIA victorieux à Mid-Ohio

American Endurance Racing : Jesse Lazare et l'équipe MIA victorieux à Mid-Ohio

Lundi 23 octobre 2017 par Eliane Gilain
Crédit photo: Mélanie Drolet

Crédit photo: Mélanie Drolet

L’équipe Motorsports in Action (MIA) a goûté à la série American Endurance Racing, après une saison chargée en IMSA Continental Challenge avec des McLaren 570s, et une 3ème participation à la Coupe Nissan Micra avec pas moins de 5 voitures en piste.

C’est entre autres le pilote montréalais Jesse Lazare qui s’est rendu au circuit de Mid-Ohio dans l’optique de courir dans l’équipe Road and Track and Friends sur une Mazda MX-5 2008, préparée avec l’aide de Carl Hermez (MIA). Accompagné d’Éric Kerub, Jack Baruth et de deux autres pilotes, l’équipe a mené la voiture No.76 en 3ème position dans la classe 2 lors de la course de 8h30 samedi.

Après avoir été contrainte à un arrêt aux puits coûteux de plus de 11 minutes, l’équipe est montée sur la troisième marche du podium de la course de samedi. Lors de la deuxième course de 8h30 de dimanche, l’équipe a pu s’inscrire en 2ème position, bien que la voiture ait subi des problèmes de freins. L’équipe a pu effectuer un changement de freins en moins de 4 minutes et ainsi s’assurer une place sur le podium.

Avec ce résultat, l’équipe Road and Track and Friends remporte la première place de la fin de semaine, après une moyenne des deux courses. C’est donc avec trois trophées que Jesse Lazare et Éric Kerub reviennent à Montréal.

De son côté, Jean-Sébastien Sauriol était de retour au volant après plus d’un an d’absence. Il était au volant d’une BMW 330 Ci 2001 de l’équipe Matt Connolly Motorsports dans la classe 3. L’équipe n’a pu terminer l’épreuve de samedi dû à des ennuis de direction. Sauriol a tout de même pu effectuer un relais de 90 minutes, lors duquel il est passé de la 7ème position à la 4ème place.

Lors de l’endurance de dimanche, l’équipe a terminé en 10ème position, bien que lors de la première moitié de l’épreuve, tout indiquait un potentiel podium. C’est plus tard que l’équipe a subi un autre ennui mécanique qui a mis beaucoup de temps à réparer dans les puits. Sauriol se dit satisfait de son relais où il a encore une fois gagné plusieurs positions.