Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Entrevue exclusive : Zachary Claman DeMelo revient sur sa première expérience en IndyCar

Entrevue exclusive : Zachary Claman DeMelo revient sur sa première expérience en IndyCar

Mercredi 20 septembre 2017 par Eliane Gilain
Crédit photo: Chris Jones / IndyCar

Crédit photo: Chris Jones / IndyCar

La fin de semaine dernière, Zachary Claman DeMelo prenait son premier départ dans la série IndyCar, dans le cadre de la manche finale de al saison 2017, à Sonoma en Californie. Pole-Position Magazine l'a rencontré pour vous afin qu'il nous confie ses impressions sur ses grands débuts dans la série ses objectifs à long terme...

Zach, comment s’est déroulé ta première fin de semaine en IndyCar ?

« Ça a été une très bonne expérience. Un très bon week-end dans l'ensemble et je ne peux remercier assez tous ceux qui ont rendu cela possible, sans eux je n’aurais pas pu prendre part à l’événement. J’ai beaucoup apprécié mon week-end et j’ai beaucoup appris.»

N’eut-été de l’accrochage avec Tony Kanaan au 1er tour, penses-tu que tu aurais pu finir sur le tour du meneur ?

« Tout à fait. Non seulement j’aurais pu terminer sur le tour du meneur, mais aussi dans le Top 10. Mes chronos en course étaient très rapides et je pense que j’aurais eu un bon résultat sans l’événement du départ.»

As-tu vu une très grande différence entre l’IndyCar et l’Indy Lights ?

« C’est une grande amélioration car l'IndyCar a beaucoup d’appuis aérodynamiques. Les pneus sont plus larges aussi. J’ai même perdu la voiture dans un virage lors de la pratique du vendredi, car j’explorais la limite du bolide. Mais ma courbe d’apprentissage a quand même été rapide, considérant le peu de temps que j'ai eu en piste avant de prendre ce premier départ.»

Si tu ne parviens pas à sécuriser un volant avec Bobby Rahal, qui aura Takuma Sato et son fils Graham dans son équipe l’an prochain, as-tu d’autres options d’équipe IndyCar, ou retourneras-tu en Indy Lights ?

« J’ai beaucoup d’options en IndyCar. L’Indy Lights reste également dans la mire, mais j’ai tellement aimé conduire ces voitures cette fin de semaine que j’aimerais être de retour en IndyCar avec la commandite de Paysafe. Tout dépend de ce qui va se passer dans l’entre-saison et quels volants seront alors disponibles. Je pense que l'équipe d'Indy Lights Carlin fera ses débuts en IndyCar l’année prochaine or, même si rien n’est confirmé pour l’instant, j’ai une relation qui date de très longtemps avec cette équipe et ça serait bien de continuer à travailler avec eux s’ils viennent en IndyCar.»

Espères-tu un volant à temps plein en IndyCar en 2018 ?

« Certainement. Je vais travailler d’arrache-pied pour que ça se réalise. J’espère également que mon partenariat avec Paysafe se poursuivra, car ça s’est très bien déroulé à Sonoma.»

Quels sont tes objectifs à long terme en course automobile ?

« J’aimerais devenir un pilote d’IndyCar à temps plein. Par contre je suis ouvert à l’idée de courir dans une autre série, mais pour l’instant, je n’ai pas de but précis. Si une bonne opportunité se présente, je la saisirai.»

Que feras-tu cet hiver avant de revenir en piste au printemps 2018 ?

« Passer du temps à la maison et aller m’entraîner pour rester au mieux de ma forme. J’aimerais quand même que les ententes avec une équipe se finalisent tôt, afin d'avoir l’opportunité d’aller faire des essais durant l’hiver.»